logoIC
Yaoundé - 27 février 2024 -
Gestion publique

Amir Chand Jagdish Kumar Export Ltd se positionne pour acheminer les 190 000 tonnes de riz indiens vers le Cameroun

Amir Chand Jagdish Kumar Export Ltd se positionne pour acheminer les 190 000 tonnes de riz indiens vers le Cameroun

(Investir au Cameroun) - Alors que l’Inde a interdit depuis le 21 juillet 2023 l’exportation de son riz blanc non basmati, un décret du gouvernement indien a autorisé, le 18 octobre dernier, l’envoi de 190 000 tonnes de cette catégorie de la céréale vers le Cameroun. Amir Chand Jagdish Kumar Export Ltd, une société indienne spécialisée dans la production, la transformation et la commercialisation du riz indien, se propose de faciliter l’acheminement de cette cargaison que « le Cameroun se prépare à accueillir », selon le ministre du Commerce (Mincommerce), Luc Magloire Mbarga Atangana.

Shivam Malik, le responsable Afrique de cette société indienne, a rencontré le patron du Commerce le 5 décembre dernier à l’effet de lui soumettre cette offre. La société, apprend-on, propose de mettre en place « les meilleures solutions logistiques pour garantir une livraison rapide et efficiente » de ce riz au Cameroun. Amir Chand Jagdish Kumar Export Ltd, selon le ministère, dispose de succursales qui se chargent de faciliter les formalités de transport des marchandises à des « tarifs compétitifs ». Mais le montant de cette offre n’a pas été dévoilée, encore moins la date prévue d’arrivée de cette cargaison dans le pays.

Tout simplement a-t-on appris que les deux parties ont convenu de développer un partenariat facilitant l’importation de riz, une céréale qui est, avec le poisson congelé, les principaux produits alimentaires importés au Cameroun. De sources officielles, cette livraison de 190 000 tonnes de riz blanc non basmati équivaut « à près de quatre mois de consommation locale » et devrait « garantir la couverture du marché » et éviter toute crainte de pénurie pendant les fêtes de fin d’année.

L’Inde, qui réalise à elle seule plus de 40% des exportations mondiales de riz, a interdit les exportations de son riz blanc non basmati et de son riz brisé pour « garantir » un approvisionnement « adéquat » pour les consommateurs indiens et « atténuer la hausse des prix sur le marché intérieur », déclarait alors le ministère indien de la Consommation et de l’Alimentation. Ce pays asiatique a toutefois accordé une dérogation à 7 pays (Cameroun, Guinée, Côte d’Ivoire, Seychelles, Philippines, Népal et Malaisie) en autorisant les exportations vers ces États pour un volume total de plus d’un million de tonnes de riz blanc non basmati.

Tous les pays africains qui bénéficient de cette mesure indienne, à l’exception des Seychelles, font partie du top 10 des principaux importateurs de riz indien sur le continent, indique l’Agence Ecofin. Selon les données de la plateforme TradeMap, le Cameroun a importé 529 000 tonnes de riz indien en 2022 pour 175 millions de dollars (plus de 106 milliards FCFA à la valeur actuelle du dollar).

Patricia Ngo Ngouem

Lire aussi :

30-11-2023 - Riz : les importations du Cameroun augmentent de 10% pour atteindre 845 000 tonnes en 2022

transport-urbain-et-interurbain-la-nouvelle-hausse-des-tarifs-devrait-entretenir-l-inflation-au-cameroun-en-2024
Dans le prolongement des mesures d’accompagnement décidées par le gouvernement (après l’augmentation des salaires et des allocations familiales), pour...
or-le-britannique-oriole-resources-annonce-la-reprise-des-travaux-d-exploration-sur-son-projet-mbe-au-cameroun
La junior-minière britannique Oriole Resources a annoncé le 26 février 2024 avoir relancé les travaux d’exploration d’or sur son projet Mbé, situé...
l-entreprise-allemande-grohe-accompagne-l-institut-technique-don-bosco-d-ebolowa-dans-le-cadre-de-son-programme-give
Ce vendredi 23 février, l'Institut Technique Don Bosco d'Ebolowa a accueilli une multitude d'invités de marque sur son campus. Parmi eux, l'évêque du...
aboudi-ottou-redaction-en-chef-d-investir-au-cameroun-prime-pour-son-courage-et-la-qualite-de-ses-enquetes-en-2023
Le journaliste Aboudi Ottou (photo), coordonnateur du Bureau Cameroun de l’Agence Ecofin et rédacteur en chef d’Investir au Cameroun, vient de remporter...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev