logoIC
Yaoundé - 16 avril 2024 -
Gestion publique

Port de Douala : la RTC investit 12 milliards de FCFA pour se doter de huit nouveaux portiques de parcs

Port de Douala : la RTC investit 12 milliards de FCFA pour se doter de huit nouveaux portiques de parcs

(Investir au Cameroun) - La Régie du terminal à conteneurs (RTC) du Port autonome de Douala (PAD) a réceptionné le 24 novembre 2023, les quatre dernières grues à portique mobile à roues Rubber Tyred Gantry (RTG). Ces grues de parc rejoignent les quatre premières arrivées le 24 octobre 2023 à Douala et qui sont déjà opérationnelles. Selon le directeur général de la RTC, Dieudonné Onana Ndo, les huit portiques ont été acquis sur fonds propres à 12 milliards de FCFA, droits de douaney compris, auprès du constructeur finlandais Konacranesau terme d’un appel d’offres international.

Ces nouveaux équipements s’ajoutent aux quatre portiques à quai acquis depuis une quinzaine d’années par le PAD. Ce qui porte désormais à 12, le nombre de portiques du port de la capitale économique camerounaise. À en croire le DG de la RTC, les quatre dernières grues à portique seront immédiatement mises en service après des tests de réception assortis d’une garantie de 12 mois.« On a aujourd’hui un ensemble d’équipements issus d’une maison-mère avec laquelle nous avons des accords d’achat des pièces de rechange et de programmes de maintenance, un accord de passation de compétences en matière informatique, automatisme, robotique et tous les systèmes informatiques qui sont dans les portiques. Cela nous permet d’avoir un ensemble intégré qui nous casse les coûts de maintenance et nous permet d’avoir un programme de maintenance plus ou moins bien programmé », explique Dieudonné Onana Ndo pour justifier le choix des nouveaux portiques.

Avec ces nouveaux équipements, la RTC passe de la manutention Reachtaker « c’est-à-dire qu’on piquait au coup par coup, à la manutention full RTG en optimisant des espaces et des rendements.Cela veut dire que même en terme informatique, nous allons devoir optimiser l’utilisation de notre Terminal Operating System (TOS) qui va désormais pouvoir causer de manière automatique avec les équipements de parc, repérer les conteneurs plus rapidement et les charger tout autant rapidement que ce que nous avions avant », poursuit le DG de la RTC.Avec sept rangées en parallèle et cinq en hauteur, ces nouvelles grues sont dotées des dernières technologies, selon Cyrille Thierry Ayinda. Le directeur d’exploitation adjoint de la RTCse réjouit de l’impact de ces nouveaux équipements qui vont permettre de doubler la capacité de stockage, réduire le temps de passage des camions et de traitement des navires, et protéger des cargaisons avec moins de contacts entre les conteneurs. 

Pour le top management du PAD, l’objectif est de doubler le nombre de conteneurs pouvant être stockés sur les quais. Cette vision à moyen terme est d’autant plus essentielle que 75 à 80% des échanges commerciaux du Cameroun, du Tchad et de la République centrafricaine, soit des volumes de marchandises de 12 à 13 millions de tonnes par an, transitent par cette infrastructure stratégique. À l’horizon 2050, l’ambition est de traiter un trafic estimé à 45 millions de tonnes.Créée en 2019 par le PAD après 15 ans de concession du couple Bolloré-Maersk, la RTC revendique avoir embarqué et débarqué en 2022, des conteneurs d’un volume de 340 000 EVP (Équivalent vingt pieds).Elle déclare avoir enregistré la même année un chiffre d’affaires de 54 milliards FCFA, en baisse de 3,5% par rapport aux 56,8 milliards réalisés en 2021.

Frédéric Nonos

Lire aussi :

18-11-2022-Investissements : Cyrus Ngo’o tente d’accélérer son plan visant à tripler la capacité du port de Douala d’ici 2050

mairie-de-douala-le-mobile-money-bientot-admis-comme-moyens-de-paiement-des-taxes-et-autres-droits
Le maire de Douala, Roger Mbassa Ndine, le directeur général de MTN Cameroon, Mitwa Ng'ambi, et le directeur général de Mobile Money Corporation (MMC,...
cacao-le-cameroun-recense-les-beneficiaires-de-la-prime-sur-la-qualite-pour-les-saisons-2020-2021-et-2021-202
Les opérations de recensement des producteurs de cacao éligibles à la prime à la qualité des fèves débutent ce 16 avril 2024, dans tous les bassins de...
projet-de-bus-rapid-de-yaounde-le-lineaire-de-la-phase-pilote-connu
Le corridor pilote du projet de Bus Rapide Transit (BRT) de Yaoundé va relier Olembe, à l’entrée nord de la capitale, à Ahala, situé dans la partie la...
indication-geographique-l-oapi-organise-un-colloque-international-a-douala-pour-valoriser-les-produits-locaux
L’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) et ses partenaires, organisent, du 17 au 19 avril 2024 à Douala, capitale économique...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev