logoIC
Yaoundé - 25 janvier 2022 -
Mines

Rapport ITIE 2018 : le Cameroun se met à jour et explique les raisons de la publication tardive

Rapport ITIE 2018 : le Cameroun se met à jour et explique les raisons de la publication tardive

(Investir au Cameroun) - Le 29 juin 2021, le Cameroun a finalement rendu public son rapport 2018 sur l’Initiative de transparence dans les industries extractives (ITIE). Alors que le pays était en retard sur la publication de ce document, le Conseil administration de l’ITIE lui avait accordé un délai de grâce allant jusqu’au 31 mars 2021. Mais, le pays n’était toujours pas parvenu à respecter cette échéance. Ce qui lui a valu d’être suspendu depuis le 1er avril 2021, renvoyant ainsi un mauvais signal aux investisseurs soucieux du respect des règles de transparence dans la gestion des affaires publiques, en général, et dans le secteur extractif, en particulier.

S’exprimant lors de la publication de ce document à Yaoundé, le ministre des Mines, Gabriel Dodo Ndoké, est revenu sur les principales causes de ce retard, qui a entraîné la suspension du pays. « Nous sortons d’une période de turbulence, du fait d’une suspension temporaire. Laquelle suspension est à mettre sur le compte des difficultés rencontrées dans l’organisation interne de notre comité, aggravées par la conjoncture sanitaire due au Covid-19, qui n’a pas permis que tout soit mis en œuvre pour qu’à bonne date le rapport soit produit », a-t-il confié.

La publication de ce rapport devrait, dans les prochaines semaines, entraîner la levée de la suspension du Cameroun de l’ITIE, et ainsi redorer le blason du pays à l’international, en matière de transparence dans la gestion des industries extractives. Selon le rapport ITIE 2018, cette activité a généré 763,9 milliards de FCFA au Cameroun en 2018, dont 568 milliards de FCFA pris en compte dans le budget de l’Etat. Cette enveloppe est en hausse par rapport aux 441,7 milliards de FCFA budgétisés en 2017.

BRM

marche-des-titres-publics-de-la-beac-le-cameroun-fait-une-emission-pour-rembourser-une-dette-de-15-milliards-de-fcfa
Le 24 janvier 2022, le Trésor public camerounais a effectué une nouvelle émission de bons du Trésor assimilables (BTA) à 52 semaines sur le...
hydrocarbures-le-benefice-de-la-csph-explose-en-2020-177-grace-aux-appels-d-offres-et-placements-financiers
Au cours de l’exercice s’achevant au 31 décembre 2020, la Caisse de stabilisation des prix des hydrocarbures (CSPH) a réalisé un bénéfice net de...
le-pam-forme-les-producteurs-a-la-lutte-contre-les-pertes-post-recoltes-qui-atteignent-40-dans-l-extreme-nord
Le Programme alimentaire mondial (PAM) a récemment organisé à Maroua, la capitale de la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, un atelier de formation à...
can-2021-les-industries-invitees-a-reduire-leurs-consommations-d-electricite-pour-permettre-d-alimenter-les-menages
Dans une correspondance adressée le 20 janvier 2022 à certains producteurs de ciment et aux entreprises situées dans les zones industrielles de...

Les principaux fournisseurs du Cameroun en 2020

InfographieSBBC top5 fournisseurs cameroun 2020

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n116-117: Decembre 2021-Janvier 2022

La preuve par 9 du génie camerounais


Comment Gozem veut révolutionner le transport urbain au Cameroun


Business in Cameroon n106-107: December 2021-January 2022

Nine projects and innovations that demonstrate Cameroonians’ genius


This is how Gozem plans to revolutionize the transport sector in Cameroon

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev