logoIC
Yaoundé - 11 décembre 2018 -
TIC

Le constructeur des premiers drones made in Cameroon veut lever un milliard FCFA, pour conquérir les marchés européen et américain

Le constructeur des premiers drones made in Cameroon veut lever un milliard FCFA, pour conquérir les marchés européen et américain

(Investir au Cameroun) - La start-up camerounaise Will & Brothers, qui a officiellement présenté les premiers drones made in Cameroon, le 2 février 2018, à Yaoundé, la capitale du Cameroun, envisage de lancer une opération de levée de fonds, pour tenter de mobiliser une enveloppe de 2 millions de dollars (un peu plus d’un milliard de francs CFA).

S’il reste réservé sur les modalités et l’échéancier de cette opération, William Elong (photo), le promoteur de Will & Brothers, confie que cette levée de fonds vise principalement à ouvrir deux succursales de cette start-up camerounaise, en France et aux Etats-Unis, afin d’aller à la conquête des marchés européen et américain.

« Nous voulons entrer sur les marchés européen et américain. Localement, la première levée de fonds [124 millions FCFA, Ndlr] nous a permis d’obtenir les résultats que vous avez tous vus : prendre des locaux, recruter des ingénieurs camerounais, acheter du matériel pour monter nos drones à Douala, etc. Maintenant, nous pensons que nous devons rapidement aller à l’international. Honnêtement, je suis convaincu que nous pouvons devenir les meilleurs au monde », confie le génie camerounais de 25 ans.

Et ce dernier de poursuivre : « J’ai vu les drones fabriqués par les Occidentaux, lors d’un salon à l’étranger. Je peux vous assurer que certains grands fabricants utilisent le même matériel que nous avons utilisé dans notre usine de montage à Douala. La seule différence entre eux et nous, c’est l’accès aux capitaux pour la recherche et le développement, puis le marketing. C’est justement ce que nous voulons obtenir en allant à l’étranger, pour que nous puissions rivaliser à armes égales avec nos concurrents ».

Brice R. Mbodiam

Lire aussi:

06-02-2018 - Les drones made in Cameroon sont «25 fois moins chers» que les prix du marché, selon William Elong

16-10-2015 - Le Cameroun commande des drones pour 5 milliards FCFA chez l’Américain Insitu Inc

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n79: Novembre 2018

Le secteur financier camerounais se digitalise à grande vitesse

L’anacarde, un vaste potentiel de revenus et d’emplois



Business in Cameroon n69: November 2018

Cameroon’s finance sector goes through rapid digitalization

Cashew, a sector with great potential, both for revenues and job creation


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev