logoIC
Yaoundé - 27 février 2024 -
Travaux publics

Route Mora-Dabanga-Kousseri : le Tchadien Sotcocog retenu pour reconstruire 22 km à 14,6 milliards de FCFA

Route Mora-Dabanga-Kousseri : le Tchadien Sotcocog retenu pour reconstruire 22 km à 14,6 milliards de FCFA

(Investir au Cameroun) - Le ministère camerounais des Travaux publics (Mintp) vient d’attribuer à l’entreprise tchadienne Sotcogog SA le contrat de réhabilitation d’une section de la route Mora-Dabanga-Kousseri dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, informe les services de communication de ce ministère. Il s’agit d’une section de 22 km entre Mora (pk 3) et Tchakamari (pk 25). Coût du marché : 14,6 milliards de FCFA TTC.

Selon les termes du contrat passé avec Sotcogog, le 2 février dernier, l’entreprise tchadienne devra « exécuter les travaux et reprendre toutes les malfaçons y afférentes en conformité absolue avec les dispositions du marché ». Les travaux vont être exécutés en 15 mois et seront financés par la Banque mondiale à travers l’Association internationale de développement (IDA). Le 20 juin 2023, l’institution de Bretton Woods a, effet, approuvé un financement d’un montant de 198,2 milliards de FCFA (330 millions de dollars) en vue de la réhabilitation totale de la route Mora-Dabanga-Kousseri, longue de 205 km. Le contrôle technique sera assuré par le groupement Alpha Consult/Ace Ingénieurs pour un montant de 902,7 millions de FCFA TTC. 

Le Mintp affirme que « l’entreprise Sotcogog va se mobiliser dans les prochains jours pour le démarrage des travaux », sans préciser la date du début des travaux. Avec ce nouveau contrat, l’entreprise tchadienne renforce son positionnement sur le marché du BTP au Cameroun. En effet, Sotcogog a déjà réalisé plusieurs chantiers dans le pays. Elle est actuellement engagée avec la société Razel sur les travaux de construction du pont sur le Logone, qui fera le lien entre les villes de Yagoua (au Cameroun) et Bongor (au Tchad).

Il faut dire que la réhabilitation de la route Mora-Dabanga-Kousseri (205 km) est très attendue. Il s’agit d’un corridor qui permet de relier le Cameroun au Nigéria et au Tchad. L’attribution des marchés pour la réhabilitation du reste du tronçon (183 km) est scrutée.

SG

Lire aussi :

Au Cameroun, moins de 9% du réseau routier est bitumé sur un linéaire global de 121 873 km au 31 décembre 2023

21-06-2023 - Route Maroua-Kousseri : la Banque mondiale approuve un nouveau crédit de près de 200 milliards pour la réhabilitation

transport-urbain-et-interurbain-la-nouvelle-hausse-des-tarifs-devrait-entretenir-l-inflation-au-cameroun-en-2024
Dans le prolongement des mesures d’accompagnement décidées par le gouvernement (après l’augmentation des salaires et des allocations familiales), pour...
or-le-britannique-oriole-resources-annonce-la-reprise-des-travaux-d-exploration-sur-son-projet-mbe-au-cameroun
La junior-minière britannique Oriole Resources a annoncé le 26 février 2024 avoir relancé les travaux d’exploration d’or sur son projet Mbé, situé...
l-entreprise-allemande-grohe-accompagne-l-institut-technique-don-bosco-d-ebolowa-dans-le-cadre-de-son-programme-give
Ce vendredi 23 février, l'Institut Technique Don Bosco d'Ebolowa a accueilli une multitude d'invités de marque sur son campus. Parmi eux, l'évêque du...
aboudi-ottou-redaction-en-chef-d-investir-au-cameroun-prime-pour-son-courage-et-la-qualite-de-ses-enquetes-en-2023
Le journaliste Aboudi Ottou (photo), coordonnateur du Bureau Cameroun de l’Agence Ecofin et rédacteur en chef d’Investir au Cameroun, vient de remporter...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev