logoIC
Yaoundé - 20 mars 2019 -
Agriculture

La demande en maïs au Cameroun est de 2,8 millions de tonnes en 2019, pour une production de 2,2 millions de tonnes

La demande en maïs au Cameroun est de 2,8 millions de tonnes en 2019, pour une production de 2,2 millions de tonnes

(Investir au Cameroun) - Gabriel Mbairobe, le ministre en charge de l’Agriculture (Minader), a présenté la filière maïs au Cameroun, le 28 février à Yaoundé, lors du conseil de cabinet du mois.

Il a fait savoir que la demande est en forte croissance dans la filière. Elle est estimée à 2,8 millions de tonnes en 2019 pour une production nationale de 2,2 millions de tonnes. Selon le Minader, les principales contraintes liées à la production de maïs à grande échelle ont trait à l’enclavement des bassins de production, les difficultés d’accès au foncier, le coût élevé des engrais et pesticides, la faible accessibilité aux semences améliorées et une mécanisation insuffisante.

Le plan d’actions élaboré par le Minader pour augmenter la production locale du maïs prévoit l’implication du secteur privé dans la production à grande échelle, la création de nouvelles variétés de semences, la facilitation de l’accès aux intrants agricoles, la mise à disposition des producteurs des pools d’engins et la construction des infrastructures de traitement post-récolte.

Au cours du conseil de cabinet, le premier ministre, Joseph Dion Ngute, a instruit le ministre en charge de l’Economie de lui soumettre en urgence, des propositions sur les ressources susceptibles d’être mobilisées en 2019 pour l’acquisition des engins de labour et des semences améliorées de maïs.

S.A

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n83: Mars 2019

La douloureuse facture des importations

Parole d’expert : le point sur le secteur agricole camerounais



Business in Cameroon n73: March 2019

A heavy import bill

An expert review of Cameroon’s agricultural sector


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev