logoIC
Yaoundé - 16 avril 2024 -
Agriculture

Riz, blé, méteil : les importations du Cameroun ont coûté plus de 525 milliards de FCFA en 2022

Riz, blé, méteil : les importations du Cameroun ont coûté plus de 525 milliards de FCFA en 2022

(Investir au Cameroun) - Au cours de l’année 2022, le Cameroun a importé des céréales pour un montant d’un peu plus de 525 milliards de FCFA, selon les données révélées par l’Institut national de la statistique (INS) dans son rapport sur le commerce extérieur du Cameroun cette année-là. À titre de comparaison, cette enveloppe représente plus de la moitié des 800 milliards de FCFA ayant permis de construire le barrage de Nachtigal (420 MW), qui deviendra en septembre 2024 la plus grosse infrastructure de production d’électricité du pays.

Ces achats de céréales sur le marché international ont été largement dominés par le riz, dont la facture s’élève à 264,4 milliards de FCFA en 2022, en hausse de 5,4% en glissement annuel. « L’Inde prend la tête avec 55,8% des parts de marché, tandis que la Thaïlande, qui a perdu son premier rang de 2021 maintient une position solide avec 32,9%. Ces deux pays fournissent 88,7% du riz importé au Cameroun en 2022 », détaille le rapport de l’INS.

Sur la même période, les importations de blé et de méteil (association de plusieurs céréales) ont coûté au Cameroun 260,7 milliards de FCFA. « En 2022, le Cameroun a importé le blé dans plus de 10 pays. La France s’affirme en tant que principal fournisseur avec une part de marché de 30,1%, suivie par l’Argentine et la Russie, qui perd ainsi, du fait du conflit avec l’Ukraine, le premier rang détenu en 2021 », apprend-on.

BRM

Lire aussi :

29-01-2024 - Riz, poisson, blé : le Cameroun se prive de près de 1 000 milliards de FCFA d’impôts en 7 ans pour maitriser les prix

23-01-2024 - APE : la France est le pays européen qui profite le plus du démantèlement tarifaire au Cameroun

mairie-de-douala-le-mobile-money-bientot-admis-comme-moyens-de-paiement-des-taxes-et-autres-droits
Le maire de Douala, Roger Mbassa Ndine, le directeur général de MTN Cameroon, Mitwa Ng'ambi, et le directeur général de Mobile Money Corporation (MMC,...
cacao-le-cameroun-recense-les-beneficiaires-de-la-prime-sur-la-qualite-pour-les-saisons-2020-2021-et-2021-202
Les opérations de recensement des producteurs de cacao éligibles à la prime à la qualité des fèves débutent ce 16 avril 2024, dans tous les bassins de...
projet-de-bus-rapid-de-yaounde-le-lineaire-de-la-phase-pilote-connu
Le corridor pilote du projet de Bus Rapide Transit (BRT) de Yaoundé va relier Olembe, à l’entrée nord de la capitale, à Ahala, situé dans la partie la...
indication-geographique-l-oapi-organise-un-colloque-international-a-douala-pour-valoriser-les-produits-locaux
L’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) et ses partenaires, organisent, du 17 au 19 avril 2024 à Douala, capitale économique...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev