logoIC
Yaoundé - 19 avril 2021 -
Agriculture

Martin Mindjos Momeny est le nouveau président de la Chambre d’agriculture, des pêches, d’élevage et des forêts

Martin Mindjos Momeny est le nouveau président de la Chambre d’agriculture, des pêches, d’élevage et des forêts

(Investir au Cameroun) - Le 24 février 2021, le chef de l’État camerounais, Paul Biya, a signé un décret nommant Martin Mindjos Momeny au poste de président de la Chambre d’agriculture, des pêches, d’élevage et des forêts (Capef). Il remplace à ce poste Joseph Roland Matta, décédé le 23 septembre 2020, après avoir passé à peine quatre mois à la tête de cette chambre consulaire.

Ingénieur agronome à la base, Martin Mindjos était jusqu’à sa nomination directeur des études, des programmes et de la coopération au ministère de l’Agriculture et du Développement rural (Minader). Il avait rejoint son administration d’origine en 2017, après un passage au ministère des Mines, de l’Industrie et de Développement technologique (Minmidt), en qualité de directeur de l’industrie.

Entre autres missions à la tête de la Capef, il revient désormais à ce haut fonctionnaire de promouvoir l’agriculture, les pêches, l’élevage et les forêts, et de défendre les intérêts de ces filières auprès des autorités publiques.

Sur sa table, Mindjos Momeny trouvera surtout le projet de création d’une micro-banque dédiée au financement de l’agriculture, initié par l’un de ses prédécesseurs, Janvier Mongui Sossomba, décédé le 19 mai 2018. Lancée en février 2016, la collecte de fonds visant à mettre en place cette structure avait déjà permis de mobiliser environ 2 milliards de FCFA, avait indiqué le président de la Capef en mai 2016. Depuis lors, les informations n’ont plus filtré sur ce projet.

BRM

Lire aussi:

30-05-2016 - Cameroun : 7000 souscripteurs vont libérer 2 milliards FCfa pour créer la micro-banque de la Chambre d’agriculture

le-gicam-et-les-banques-veulent-un-assouplissement-de-la-reglementation-des-changes-en-vigueur-dans-la-cemac
La nouvelle règlementation des changes dans la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) a fait l’objet d’un échange, le...
le-document-annexe-de-la-loi-de-finances-2021-qui-passe-au-scanner-la-situation-de-la-remuneration-des-agents-publics-divise-l-administration-publique-en-11-sous-secteurs-se-partageant-les-340-987-emplois-publics-pour-lesquels-l-etat-a-debourse-80
Selon la Caisse autonome d’amortissement (CAA), l’organe en charge de la gestion de la dette publique au Cameroun, le volume global de la dette intérieure...
les-impayes-des-etats-fragilisent-financierement-la-commission-des-forets-d-afrique-centrale
Le Conseil des ministres de la Commission des forêts d’Afrique centrale (Comifac) s’est réuni le 15 avril 2021, sous la présidence du ministre camerounais...
transfert-des-competences-huawei-etend-son-reseau-de-partenaires-au-cameroun-a-l-institut-africain-d-informatique
La filiale au Cameroun de l’équipementier chinois des télécoms Huawei a organisé le 14 avril 2021, sur le Campus de l’Institut africain d’informatique...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n108 Mars 2021

Personnel de l’Etat Un régime minceur s’impose


Un soutien à la compétitivité de l’industrie camerounaise


Business in Cameroon n98: March-2021

State personnel Time for a slimming diet


More support to boost the Cameroonian industry’s competitiveness

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev