logoIC
Yaoundé - 19 septembre 2021 -
Economie

Le déficit de la balance commerciale du Cameroun s’élève à 744 milliards de FCFA au 1er semestre 2021, en hausse de 7,5%

Le déficit de la balance commerciale du Cameroun s’élève à 744 milliards de FCFA au 1er semestre 2021, en hausse de 7,5%

(Investir au Cameroun) - Selon les données que vient de publier l’Institut national de la statistique (INS), le Cameroun affiche un déficit de la balance commerciale d’un montant de 744 milliards de FCFA au 1er semestre 2021, soit une hausse de 7,5% comparativement à la même période en 2020.

« Cette accentuation du déficit commercial résulte de la hausse des dépenses d’importations de 15,4% par rapport au premier semestre 2020 ; la hausse des recettes d’exportations de 21,5% enregistrée sur la même période n’ayant pas été suffisante pour couvrir les dépenses d’importations », explique l’INS.

En effet, souligne l’Institut, sur la période de référence, le Cameroun enregistre des recettes d’exportations d’une valeur de 1 080 milliards de FCFA pour 3,8 millions de tonnes de marchandises. Les six premiers produits représentent 80,0% des recettes d’exportations du premier semestre 2021. Il s’agit principalement des huiles brutes de pétrole (39%) ; du cacao brut en fèves (13%) ; du gaz naturel liquéfié (9%) ; des bois sciés (7%) ; du coton brut (7%) et des bois en grume (4%).

Seulement, les dépenses d’importation du Cameroun au cours de la période sous revue, elles, se chiffrent à 1 824 milliards de FCFA pour 5,07 millions de tonnes de marchandises, enregistrant ainsi des hausses de 15,4% en valeur et 17,8% en quantité par rapport au premier semestre 2020.

La facture des importations est principalement constituée des carburants et lubrifiants (16%) ; des produits de l’industrie chimique (13%) dont produits pharmaceutiques (5%), des machines et appareils mécaniques ou électriques (12%), du riz (5%), froment (blé) et méteil (5%).

Il ressort donc que le Cameroun a moins exporté au moment où ses importations étaient haussières. D'où le gap de 744 milliards de FCFA. Cela pourrait impacter les devises. Car, le pays a dépensé en importations plus qu’il n'a vendu en exportations.

Sylvain Andzongo

nachtigal-hydro-power-company-s-engage-a-appuyer-les-structures-de-formation-professionnelle-au-cameroun
Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Issa Tchiroma Bakary, vient de signer avec Nachtigal Hydro Power Company (NHPC), la société de...
yaounde-se-dote-de-sa-premiere-station-de-traitement-des-boues-de-vidanges-en-vue-de-structurer-la-filiere
La première station de traitement des boues de vidange de Yaoundé vient d’être mise en service, apprend-on d’un communiqué du maire de la ville, Luc...
hydrocarbures-grace-a-38-nouveaux-wagons-citernes-camrail-declare-une-evacuation-record-de-80-000-m3-en-juillet
Camrail, le transporteur ferroviaire au Cameroun, revendique une évacuation record de 80 000 m3 de gasoil, de super et jet au cours du mois de...
cacao-en-une-semaine-le-prix-minimum-du-kg-de-la-feve-camerounaise-augmente-de-150-fcfa-sur-le-marche-local
Ce 17 septembre 2021, le kilogramme de fèves de cacao est vendu à un prix minimum de 1100 FCFA, selon les données publiées par le Système d’information...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n113 Septembre 2021

Le Cameroun, l’autre pays du cacao


L’émergence du private equity camerounais


Business in Cameroon n103: September-2021

Cameroon: The other cocoa land


The rise of private equity

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev