logoIC
Yaoundé - 18 janvier 2022 -
Finance

La Beac plafonne les retraits et paiements par carte bancaire hors de la Cemac

La Beac plafonne les retraits et paiements par carte bancaire hors de la Cemac

(Investir au Cameroun) - Le 10 juin 2019, la banque des États d’Afrique centrale (Beac) a défini « les conditions et modalités d’utilisation hors de la Cemac des instruments de paiement électronique ».

À la lecture de ce document signé par le gouverneur de la Beac, Abbas Mahamat Tolli (photo), il s’agit de mesures de restriction des sorties de devises à travers les cartes bancaires à débit immédiat, les cartes de crédit et les cartes prépayées. « L’utilisation à l’extérieur de la Cemac des instruments de paiement électroniques, est restreinte aux transactions courantes dans la limite des seuils d’allocation des devises prévus par la réglementation des changes », renseigne la Beac.

Le montant des opérations de paiement et de retraits sur des guichets et terminaux situés à l’extérieur de la Cemac est désormais plafonné à cinq millions de FCFA par individu et par voyage. Au-delà de ce montant, le voyageur est contrait de justifier à priori ou a posteriori les montants sollicités.

S’agissant du règlement des transactions à distance, notamment les paiements en ligne, il est désormais plafonné à un million de FCFA par personne et par mois. Au-delà de ce montant, il faut désormais justifier la transaction « par tout moyen laissant trace » et ceci « dans un délai de 30 jours ».

Les émetteurs des instruments de paiement électronique, que sont notamment les banques commerciales, sont chargés de veiller au respect de ces nouvelles conditions et modalités.

Cette batterie de mesures intervient alors que la sous-région connait une pénurie de devises régulièrement dénoncée par les organisations patronales. Mais, de source interne, ces nouvelles dispositions viseraient surtout à lutter contre le blanchiment des capitaux, le terrorisme et le commerce informel qui entraîne une érosion de près de 50 % du PIB de l’Afrique subsaharienne.

PcA

Lire aussi :

24-05-2019-Voici pourquoi les acteurs marché des devises en zone CEMAC pensent que Franc CFA a été dévalué en cachette

23-05-2019-Le patronat camerounais tire la sonnette d’alarme sur le risque de pénurie des produits importés due à la rareté des devises

telecoms-l-operateur-public-camtel-affirme-avoir-rempli-les-conditions-pour-lancer-son-reseau-mobile
Cinq mois après le lancement de « Blue », sa nouvelle marque commerciale, Camtel, opérateur public et historique des télécoms au Cameroun, vient de mettre...
crise-anglophone-pres-de-1-700-emplois-supprimes-chez-l-agro-industriel-pamol-en-2-ans
Entre 2018 et 2020, le nombre d’emplois au sein de la société à capitaux publics Pamol Plantations Plc a diminué de 1 688 personnels. Dans le détail,...
le-brasseur-sabc-offre-un-forage-aux-populations-du-village-mabanda-dans-la-region-du-sud-ouest-du-cameroun
Le 14 janvier 2022, le groupe brassicole SABC a rétrocédé un forage aux populations du village Mabanda, situé dans l’arrondissement de...
agro-industrie-la-cdc-a-perdu-plus-de-18-milliards-de-fcfa-en-2020-malgre-la-reprise-des-exportations-de-bananes
Au terme de l’exercice achevé au 31 décembre 2020, la Cameroon Development Corporation (CDC), l’entreprise publique qui exploite la banane, l’hévéa...

Les principaux clients du Cameroun en 2020

InfographieSBBC cameroun principaux clients 2020

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n116-117: Decembre 2021-Janvier 2022

La preuve par 9 du génie camerounais


Comment Gozem veut révolutionner le transport urbain au Cameroun


Business in Cameroon n106-107: December 2021-January 2022

Nine projects and innovations that demonstrate Cameroonians’ genius


This is how Gozem plans to revolutionize the transport sector in Cameroon

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev