logoIC
Yaoundé - 18 avril 2021 -
Finance

La Badea va débloquer 10,4 milliards de FCFA pour soutenir les PME camerounaises impactées par le Covid-19

La Badea va débloquer 10,4 milliards de FCFA pour soutenir les PME camerounaises impactées par le Covid-19

(Investir au Cameroun) - La Banque arabe pour le développement économique en Afrique (Badea) vient de marquer son accord pour soutenir des petites et moyennes entreprises (PME), durement affectées par l’actuelle pandémie à coronavirus (Covid-19) au Cameroun, selon le représentant résident du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) au Cameroun, Jean-Luc Stalon.

« Un projet de 18,9 millions de dollars (10,4 milliards de FCFA, NDLR) approuvé entre le Cameroun et la Badea, pour soutenir les PME, dans le cadre du Plan de riposte socio-économique contre la Covid-19. Le PNUD va accompagner le processus d’implémentation de ce projet à travers les responsables des différentes institutions concernées, dont ceux de la Badea, du ministère de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat) et de l’ONU Cameroun », a-t-il tweeté le 24 mars dernier.

Les entreprises locales, et notamment les PME, ont été négativement impactées par la pandémie. L’enquête du Groupement inter patronal du Cameroun (Gicam) publiée en juillet 2020 renseigne par exemple que « la proportion des entreprises négativement affectée par la crise était de 96,6% à fin juin 2020 contre 92,5% en avril ». Tout comme celle-ci anticipait une baisse de chiffre d’affaires sur l’ensemble de l’année 2020 pour 81,7% des entreprises. Un taux atteignant 100% dans les branches les plus exposées et 83% chez les entreprises de petite taille.

Ce financement au profit des PME camerounaises s’inscrit dans le cadre du partenariat entre la Badea et la Société internationale islamique de financement du commerce (ITFC) pour aider les pays africains à lutter contre la Covid-19, à travers un programme conjoint dans le cadre des ponts du commerce arabo-africain. Ledit partenariat s’est vu renforcé en mars 2020 (avec les premiers cas de Covid-19), grâce au déblocage de 100 millions de dollars (54,8 milliards de FCFA) par la Badea pour soutenir 44 pays africains face à la maladie. Une action qui a contribué au renforcement des capacités de ces pays à riposter contre la crise sanitaire, apprend-on.

Joseph Roland Djotié

les-premiers-dirigeants-de-la-nouvelle-societe-nationale-des-mines-du-cameroun-nommes-dont-un-dg-de-39-ans
Après la nomination des membres du conseil d’administration le 14 avril dernier, les principaux dirigeants de la Société nationale des mines du Cameroun...
delestages-dettes-vetuste-du-reseau-de-transport-les-revelations-du-dg-d-eneo
A fin 2019, Eneo réclamait à ses clients 180 milliards de FCFA, dont 63 milliards aux seules entreprises publiques ou à capitaux publics. Et dans le même...
la-sodecao-se-prepare-a-distribuer-aux-producteurs-4-millions-de-plants-de-cacaoyers-a-haut-rendement
La Société de développement du cacao (Sodecao) se prépare à distribuer aux producteurs du Cameroun une cargaison de 4 millions de plants de cacaoyers à...
camwater-declare-des-pertes-d-un-milliard-de-fcfa-par-mois-du-fait-de-la-fraude-hydraulique
Sur les antennes du média audiovisuel gouvernemental CRTV, la Cameroon Water Utilities (Camwater), entreprise publique en charge de la gestion de l’eau...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n108 Mars 2021

Personnel de l’Etat Un régime minceur s’impose


Un soutien à la compétitivité de l’industrie camerounaise


Business in Cameroon n98: March-2021

State personnel Time for a slimming diet


More support to boost the Cameroonian industry’s competitiveness

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev