logoIC
Yaoundé - 09 février 2023 -
Fiscalité

Cameroun : le premier obstacle à l’entrepreneuriat cité par les opérateurs économiques est la fiscalité (INS)

Cameroun : le premier obstacle à l’entrepreneuriat cité par les opérateurs économiques est la fiscalité (INS)

(Investir au Cameroun) - L’Institut national de la statistique (INS) vient de publier les résultats d’une enquête menée auprès des entreprises camerounaises déposant une déclaration statistique et fiscale. L’étude est une comparaison entre 2009, date d’une enquête similaire, et la période 2016.

Selon l’enquête de l’INS, le premier obstacle cité par les opérateurs économiques est la fiscalité qui récolte 53,5% d’opinions, suivie par les formalités administratives et tracasseries avec les agents de la mairie ou de la communauté urbaine (34,2%). Les problèmes de financement (accès au crédit, coût de financement) sont également pointés du doigt (30,7%). Il en va de même des débouchés (18,1%), la corruption (18,1%), l’insuffisance de l’énergie et de l’eau (17,4%).

« La présentation de la fiscalité comme obstacle à l’entrepreneuriat peut être mise en relation avec la politique volontariste axée notamment sur l’élargissement de l’assiette fiscale. A titre d’illustration, l’on citera, outre les mesures administratives d’un meilleur recouvrement, le cas de la taxe foncière et la rationalisation des droits d’enregistrement », commente l’INS.

A l’analyse, la typologie des obstacles auxquels font face les opérateurs économiques au Cameroun s’est modifiée au fil des années. En effet, indique l’INS, bien que les préoccupations d’ordre fiscal restent importantes en 2016, il y a lieu de noter qu’elles se sont atténuées par rapport à 2009 où près de 59% de chefs d’entreprise étaient concernés contre 53,5% en 2016.

S.A

transport-urbain-le-gouvernement-promet-une-augmentation-de-50-fcfa-des-tarifs-du-taxi-au-cameroun
Dans les prochains jours, les tarifs du transport urbain devraient connaître une augmentation de 50 FCFA au Cameroun. C’est la principale décision...
transport-urbain-les-activites-de-yango-suspendues-au-cameroun
Le ministre des Transports, Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe, vient de suspendre les activités de transport urbain de personnes via la plateforme...
eau-potable-l-arret-de-l-usine-d-akomnyada-accentue-les-perturbations-d-approvisionnement-a-yaounde
Ce 8 février 2023, les robinets sont secs dans de nombreux quartiers de Yaoundé. L’arrêt de la station de production d’Akomnyada a empiré les...
bois-et-hydrocarbures-font-baisser-les-exportations-1-au-cameroun-au-2e-trimestre-2022-ins
Au cours du 2e trimestre 2022, le volume des exportations du Cameroun a diminué de 1% en glissement annuel. Selon le rapport des Comptes...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev