logoIC
Yaoundé - 18 avril 2024 -
Fiscalité

Cameroun : le premier obstacle à l’entrepreneuriat cité par les opérateurs économiques est la fiscalité (INS)

Cameroun : le premier obstacle à l’entrepreneuriat cité par les opérateurs économiques est la fiscalité (INS)

(Investir au Cameroun) - L’Institut national de la statistique (INS) vient de publier les résultats d’une enquête menée auprès des entreprises camerounaises déposant une déclaration statistique et fiscale. L’étude est une comparaison entre 2009, date d’une enquête similaire, et la période 2016.

Selon l’enquête de l’INS, le premier obstacle cité par les opérateurs économiques est la fiscalité qui récolte 53,5% d’opinions, suivie par les formalités administratives et tracasseries avec les agents de la mairie ou de la communauté urbaine (34,2%). Les problèmes de financement (accès au crédit, coût de financement) sont également pointés du doigt (30,7%). Il en va de même des débouchés (18,1%), la corruption (18,1%), l’insuffisance de l’énergie et de l’eau (17,4%).

« La présentation de la fiscalité comme obstacle à l’entrepreneuriat peut être mise en relation avec la politique volontariste axée notamment sur l’élargissement de l’assiette fiscale. A titre d’illustration, l’on citera, outre les mesures administratives d’un meilleur recouvrement, le cas de la taxe foncière et la rationalisation des droits d’enregistrement », commente l’INS.

A l’analyse, la typologie des obstacles auxquels font face les opérateurs économiques au Cameroun s’est modifiée au fil des années. En effet, indique l’INS, bien que les préoccupations d’ordre fiscal restent importantes en 2016, il y a lieu de noter qu’elles se sont atténuées par rapport à 2009 où près de 59% de chefs d’entreprise étaient concernés contre 53,5% en 2016.

S.A

le-cameroun-confie-un-contrat-de-10-ans-a-l-ivoirien-impact-palmares-r-d-pour-la-securisation-de-son-visa-electronique
Le ministère des Relations extérieures a révélé que la société ivoirienne Impact Palmarès R&D SAS va gérer pendant 10 ans, renouvelables, son service...
capitalisation-boursiere-la-bvmac-toujours-loin-de-ses-objectifs-malgre-une-hausse-de-pres-de-37-en-2023
Selon le dernier rapport sur la politique monétaire de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), publié en mars 2024, l’activité boursière dans la...
visas-d-etudes-en-france-erratum
Le communiqué "Visa d’études en France : 7 structures spécialisées dans la fourniture d'attestations de virement irrévocable reconnues illégales",...
cemac-les-projets-miniers-devraient-porter-la-croissance-moyenne-annuelle-a-3-7-entre-2025-et-2027-beac
Après un taux de croissance économique de 3,6% attendue dans la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale) en 2024, soit son plus...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev