logoIC
Yaoundé - 05 avril 2020 -
Gestion publique

Le Camerounais Arthur Zang, inventeur du Cardiopad, partage son expérience du Crowfunding

Le Camerounais Arthur Zang, inventeur du Cardiopad, partage son expérience du Crowfunding

(Investir au Cameroun) - Au cours d’un atelier national, sur le thème « Crowdfunding: financement participatif au service des petites et moyennes entreprises (PME) », organisé le 20 février dernier à Douala, la capitale économique du Cameroun, Arthur Zang, l’inventeur camerounais du Cardiopad (tablette qui permet de réaliser l’électrocardiogramme) a partagé son expérience du Crowdfunding.

« Pour mettre le produit sur le marché, il fallait 10 000 dollars (environ 5 millions de FCFA) pour financer la certification du produit, [construire] un site internet et faire la promotion du produit. On s’est dit qu’il fallait utiliser le Crowdfunding pour collecter ces fonds (de 2014-2015). On a fait 41 jours de campagne (période pendant laquelle vous encaissez des fonds). Pour la plupart des projets, cette période varie entre 20 et 95 jours. Nous avons fait ensuite une vidéo de démonstration où nous avons montré comment fonctionne l’équipement, le problème qu’il vient résoudre. Nous avons créé une page où des personnes pouvaient via des cartes Visa faire des dons. La stratégie était de dire aux gens qu’ils collectent 10 000 dollars et avec ce montant, on doit offrir cinq Cardiopad gratuitement à cinq hôpitaux de différents villages. On a pu avoir 8 000 dollars qui ont permis d’équiper plutôt trois hôpitaux », a déclaré l’inventeur.

Afin d’inciter les gens à participer à la mise sur le marché du Cardiopad, Arthur Zang a indiqué que son équipe et lui ont créé un ensemble de bonus. Pour un don de 35 dollars par exemple, on pouvait voir son nom affiché sur le site du projet et pour 500 dollars, le voir imprimer sur le boitier de l’équipement...

L’inventeur a ajouté que son équipe a choisi les délais de 41 jours à cause des contraintes de la plateforme de Crowdfunding. Car, plus vous faites une campagne longue, plus le pourcentage retenu par la plateforme sur les collectes de fonds est élevé. En 41 jours, l’équipe de campagne du Cardiopad a payé une commission de 8 % à la plateforme.

Inconvénients et avantages

« Les inconvénients de grandes plateformes, c’est que comme elles sont à l’extérieur, vous ne pouvez pas recevoir des paiements par d’autres moyens que Paypal par exemple qui n’est pas accessible au Cameroun. La plateforme étant à l’extérieur du pays, nous avons reçu les fonds un mois après la campagne parce qu’il fallait que les gérants de la plateforme puissent régler les affaires de régulation qui ne dépendait pas d’eux », a-t-il expliqué. L’inconvénient avec le financement participatif, c’est qu’on enregistre souvent des désistements de souscripteurs.

Toujours selon lui, le Crowdfunding est adapté pour les projets en cours de développement ou alors pour les entreprises qui ont mis sur pied un plan de développement. « Quand vous démarrez un projet de recherche, vous avez 4 ans de développement, 2 ans d’homologation, vous avez 6 ans de travaux avant que le projet ne soit admis sur le marché. Vous ne pouvez pas être sélectionné par un investisseur à court terme et très souvent chez nous, quand les investisseurs mettent de l’argent, deux ans plus tard ils demandent déjà des comptes », a-t-il fait remarquer.

Pour développer ce mode de financement au Cameroun, Arthur Zang a proposé au gouvernement de mettre sur pied un fonds national d’amorçage. Il pourra fonctionner de deux manières : attribuer des subventions ou des fonds de garantie permettant aux acteurs qui sont sur les plateformes de Crowdfunding d’avoir une sorte de certification.

Le projet Cardiopad a commencé comme un projet de recherche à l’École polytechnique de Yaoundé (en partenariat avec la Faculté de médecine et des sciences biomédicales de Yaoundé). En 2012, grâce à une subvention du chef de l’État d’un montant de 20 millions de FCFA, l’inventeur a pu produire les premiers exemplaires présentables. En 2014, le projet a bénéficié, entre autres, d’un financement d’environ 48 000 dollars (près de 28 millions de FCFA) de la part de Rolex.

Sylvain Andzongo

Lire aussi:

25-02-2020- Louis Paul Moataze : « le Crowdfunding est appelé à connaître de beaux jours » au Cameroun

la-bvmac-affiche-une-capitalisation-boursiere-totale-de-120-milliards-de-fcfa-au-26-fevrier-2020
La Bourse de valeurs mobilières de l'Afrique centrale (Bvmac) dont le siège est basé à Douala, au Cameroun, informe que, depuis le lancement effectif de...
au-cameroun-60-34-des-chefs-d-entreprises-se-disent-impactes-par-l-augmentation-de-la-pression-fiscale-gicam
Le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam) vient de publier son « Tableau de bord de l’économie » pour le compte du 3e trimestre 2019. Le...
l-etat-du-cameroun-nourrit-l-ambition-de-racheter-les-actions-de-total-au-sein-de-la-sonara
En parcourant le rapport de la Commission de réhabilitation (CTR) des établissements publics au Cameroun, paru en septembre 2019, l’on y apprend que...
des-banques-impliquees-dans-la-collecte-des-ressources-dediees-au-fonds-special-de-lutte-contre-le-covid-19-au-cameroun
Une ou plusieurs banques vont jouer, dans les prochains jours, un rôle important dans la collecte des apports financiers que les bailleurs privés ou...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n95 Mars 2020

Minim Martap« Peut-être la meilleure bauxite au monde à ce jour »


La nécessaire réforme des entreprises publiques camerounaises


Business in Cameroon n85: March 2020

Minim Martap«It might be the best bauxite ever at the moment»


The necessary reform of Cameroonian public firms

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev