logoIC
Yaoundé - 09 février 2023 -
Travaux publics

Routes Ebolowa-Akom II-Kribi et Olounou-Oveng : Nganou Djoumessi alerte sur une arnaque visant des PME locales

Routes Ebolowa-Akom II-Kribi et Olounou-Oveng : Nganou Djoumessi alerte sur une arnaque visant des PME locales

(Investir au Cameroun) - Dans un communiqué signé le 1er décembre, le ministre des Travaux publics (Mintp), Emmanuel Nganou Djoumessi (photo), dénonce une arnaque visant à des petites et moyennes entreprises (PME) camerounaises dans le cadre des marchés routiers Ebolowa-Akom II-Kribi (179,2 km) et Olounou-Oveng (70 km).

À en croire le membre du gouvernement, des individus « mal intentionnés » procèdent à cette manœuvre frauduleuse en prétextant être : soit des adjudicataires contrat de bitumage de ces deux tronçons routiers ; soit « facilitateurs » pour l’attribution desdits contrats dont les appels d’offres seraient lancés par le Mintp, en personne. « Ces malfaiteurs à col blanc entreprennent d’extorquer de l’argent à certains promoteurs des PME locales en leur promettant des contrats de sous-traitance. Aussi, ils présentent à leurs victimes des avis d’appels d’offres qui auraient été signés par le ministre des Travaux publics », révèle Emmanuel Nganou Djoumessi.

En guise de mise au point, le Mintp rappelle que c’est l’entreprise italienne ICM Construction Ltd qui est adjudicataire du contrat signé le 23 mars 2022, pour le bitumage de la route Ebolowa-Akom II-Kribi. Quant à la route Olouna-Oveng, le contrat des travaux est conclu avec l’entreprise Seas Sarl. En conséquence, aucune autre procédure d’appels n’est envisageable. « Ces deux entreprises sont engagées dans l’accomplissement de toutes les formalités administratives, fiscales et techniques en vue du démarrage effectif des travaux », indique le Mintp.

Annoncés pour le 2e semestre 2022, les travaux du projet routier Ebolowa-Akom II-Kribi, confiés au constructeur italien ICM, vont connaître un glissement de date. Dans une note publiée le 24 octobre dernier, le Mintp a révélé que cette société accuse des retards dans la mise en œuvre des préalables au démarrage des travaux. Il s’agit notamment de « l’enregistrement du contrat, la validation du plan de gestion environnementale et sociale du projet ». Selon le contrat signé le 23 mars dernier entre l’État du Cameroun et l’entreprise italienne, les travaux de la route Ebolowa-Akom II-Kribi, promise par le chef de l’État en 2011, doivent durer 36 mois. Ceci pour un coût de 122,4 milliards de FCFA. Pour l’instant, cet argent n’est pas disponible.

S.A.

transport-urbain-le-gouvernement-promet-une-augmentation-de-50-fcfa-des-tarifs-du-taxi-au-cameroun
Dans les prochains jours, les tarifs du transport urbain devraient connaître une augmentation de 50 FCFA au Cameroun. C’est la principale décision...
transport-urbain-les-activites-de-yango-suspendues-au-cameroun
Le ministre des Transports, Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe, vient de suspendre les activités de transport urbain de personnes via la plateforme...
eau-potable-l-arret-de-l-usine-d-akomnyada-accentue-les-perturbations-d-approvisionnement-a-yaounde
Ce 8 février 2023, les robinets sont secs dans de nombreux quartiers de Yaoundé. L’arrêt de la station de production d’Akomnyada a empiré les...
bois-et-hydrocarbures-font-baisser-les-exportations-1-au-cameroun-au-2e-trimestre-2022-ins
Au cours du 2e trimestre 2022, le volume des exportations du Cameroun a diminué de 1% en glissement annuel. Selon le rapport des Comptes...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev