logoIC
Yaoundé - 28 février 2024 -
Agriculture

Cacao d’excellence : le prix du kilogramme devrait frôler la barre de 2 000 FCFA pour la première fois au Cameroun

Cacao d’excellence : le prix du kilogramme devrait frôler la barre de 2 000 FCFA pour la première fois au Cameroun

(Investir au Cameroun) - La Confédération des chocolatiers et confiseurs de France s’engage à acheter le kilogramme de fèves d’excellence au Cameroun à 1 940 FCFA, tout au long de la saison cacaoyère 2023-2024. L’information a été révélée, le 4 septembre 2023 à Yaoundé, au cours d’une audience chez le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana.

Par fèves d’excellence, il faut entendre le cacao issu des centres d’excellence de traitement post-récolte du cacao, construits dans certains bassins de production du Cameroun. Ces structures sont le fruit d’un partenariat entre le Conseil interprofessionnel du cacao et du café du Cameroun (CICC) et la Confédération des chocolatiers et confiseurs de France.

Dotés d’équipements de fermentation et de séchage spécifiques, auxquels il faut ajouter un itinéraire de contrôle strict de la qualité des fèves, les centres d’excellence de traitement post-récolte du cacao permettent d’obtenir des fèves de qualité supérieure, encore appelées fèves « zéro défaut ». Celles-ci sont vendues aux maîtres chocolatiers français avec des primes aux producteurs, ce qui permet une meilleure rémunération.

Marché de niche

À titre d’exemple, alors que le prix du kilogramme de fèves traditionnelles atteignait à peine 1 400 FCFA dans les bassins de production à la fin de la campagne 2022-2023 (juillet 2023), les fèves d’excellence issues des centres de traitement étaient achetées à 1 740 FCFA. Ce qui révèle une différence de 340 FCFA par kilogramme, entre les deux types de fèves.

En comparaison avec les 1 740 FCFA de la saison 2022-2023, le prix promis aux producteurs du cacao d’excellence par les chocolatiers et confiseurs français (1940 FCFA) au cours de la prochaine campagne est en augmentation de 11,5% (+200 FCFA). Il s’agit de la plus grosse rémunération jamais servie aussi bien sur le marché camerounais qu’aux producteurs des centres d’excellence, dont on se souvient qu’ils ont mis sur le marché leur 150 premières tonnes de fèves au cours de la saison cacaoyère 2019-2020, selon le CICC.  

À la veille du lancement de la campagne cacaoyère 2023-2024, prévue en principe le 7 septembre 2023 dans la localité de Ngomedzap, région du Centre, cette revalorisation du prix est une bonne nouvelle pour les producteurs, unanimement présentés comme les acteurs les plus pauvres de l’industrie chocolatière mondiale. En plus de permettre d’améliorer les revenus des producteurs, selon aussi bien le gouvernement que l’interprofession cacao-café, la mise en place au Cameroun des centres d’excellence de traitement post-récolte du cacao vise également à promouvoir sur les marchés de niche, la qualité reconnue à la fève camerounaise.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi :

09-09-2020 - Les centres d’excellence de traitement post-récolte de cacao du Cameroun livrent leurs 150 premières tonnes de fèves

26-06-2019 - Au Cameroun, le cacao issu des centres de traitement post-récolte est acheté à 1650 FCFA le kg par les chocolatiers français

transport-urbain-et-interurbain-la-nouvelle-hausse-des-tarifs-devrait-entretenir-l-inflation-au-cameroun-en-2024
Dans le prolongement des mesures d’accompagnement décidées par le gouvernement (après l’augmentation des salaires et des allocations familiales), pour...
or-le-britannique-oriole-resources-annonce-la-reprise-des-travaux-d-exploration-sur-son-projet-mbe-au-cameroun
La junior-minière britannique Oriole Resources a annoncé le 26 février 2024 avoir relancé les travaux d’exploration d’or sur son projet Mbé, situé...
l-entreprise-allemande-grohe-accompagne-l-institut-technique-don-bosco-d-ebolowa-dans-le-cadre-de-son-programme-give
Ce vendredi 23 février, l'Institut Technique Don Bosco d'Ebolowa a accueilli une multitude d'invités de marque sur son campus. Parmi eux, l'évêque du...
aboudi-ottou-redaction-en-chef-d-investir-au-cameroun-prime-pour-son-courage-et-la-qualite-de-ses-enquetes-en-2023
Le journaliste Aboudi Ottou (photo), coordonnateur du Bureau Cameroun de l’Agence Ecofin et rédacteur en chef d’Investir au Cameroun, vient de remporter...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev