logoIC
Yaoundé - 24 avril 2024 -
Agriculture

Insécurité : l’attaque d’un site de l’agro-industriel public Pamol fait quatre morts

Insécurité : l’attaque d’un site de l’agro-industriel public Pamol fait quatre morts

(Investir au Cameroun) - La direction générale de Pamol Plantations Plc, une unité agro-industrielle publique qui exploite des palmeraies dans la région du Sud-Ouest du Cameroun, a confirmé, par communiqué publié le 18 septembre 2023, une attaque de ses installations à Lobe Estate. Celle-ci s’est soldée, précise l’entreprise, par quatre morts, dont un employé de l’entreprise et son fils, et deux femmes, épouses d’un autre employé à la retraite.

Dans une vidéo publiée la veille de ce communiqué, un certain « Field Marshall Focus », présenté comme chef d’une milice séparatiste baptisée « Expendable Family », a revendiqué cette attaque. « Nous demandons à tous les civils de quitter Lobe Estate. Ce que j’ai fait aujourd’hui n’est qu’un exemple. (Nous) sommes là pour protéger les civils, mais si un civil tient à sa vie, à partir d’aujourd’hui 17 septembre 2023, je lui donne jusqu’à la fin du mois pour quitter ce camp », menace-t-il dans la vidéo.

Pamol Plantations Plc et la Cameroon Development Corporation (CDC) font partie des entreprises qui paient le plus lourd tribut de la crise socio-politique, qui secoue les deux régions anglophones du Cameroun (Nord-Ouest et Sud-Ouest) depuis fin 2016. C’est à cette date-là que des revendications séparatistes, qui ont vu le jour dans la partie anglophone du Cameroun depuis des années, ont dégénéré en crise socio-politique, avec à la clé des affrontements entre l’armée régulière et des miliciens qui revendiquent la partition du pays.

En raison de cette crise, qui a induit l’arrêt des activités dans les installations de Pamol Plantations Plc, près de 1 700 emplois ont été supprimés dans cette unité agro-industrielle, entre 2018 et 2020. L’entreprise a également perdu 83,9% de son chiffre d’affaires sur la période 2016-2018. Ces données sont révélées dans le rapport 2020 de la Commission technique de réhabilitation des entreprises du secteur public et parapublic (CTR), un organe technique du ministère des Finances.

BRM

Lire aussi :

24-01-2020 - À cause de la crise anglophone, les chiffres d’affaires de Pamol et CDC chutent respectivement de 83,9 et 60,9% entre 2016 et 2018

24-05-2023 - Pamol Plantations : l’insécurité et l’inflation retardent la livraison d’une nouvelle huilerie de 8 milliards de FCFA

18-01-2022 - Crise anglophone : près de 1 700 emplois supprimés chez l’agro-industriel Pamol en 2 ans

eau-potable-le-projet-d-alimentation-de-yaounde-de-300-000-m3-j-est-acheve-mais-certains-quartiers-auront-encore-soif
La construction de l’infrastructure destinée à approvisionner la ville de Yaoundé en eau potable, captée depuis le fleuve Sanaga dans la région du Centre,...
developpement-local-la-finance-islamique-proposee-aux-communes-comme-alternative-au-financement-des-projets
Cyrille Ngnang, maire de Bafoussam 1er, dans la région de l’Ouest, a fait le déplacement pour Yaoundé, afin d’en apprendre un peu plus sur la finance...
camtel-recherche-des-avocats-et-conseils-juridiques-pour-defendre-ses-interets-dans-un-environnement-concurrentiel
La Cameroon Telecommunications (Camtel), opérateur historique des télécoms au Cameroun, a lancé le 19 avril dernier un appel à candidatures pour le...
marche-des-titres-de-la-beac-le-cameroun-prepare-une-operation-de-rachat-de-dette-une-grande-premiere-depuis-13-ans
Au mois de mai 2024, le Trésor public camerounais devrait lancer une opération de rachat de dette sur le marché des titres publics de la Banque des États...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev