logoIC
Yaoundé - 25 juin 2019 -
Agroalimentaire

Sosucam, filiale camerounaise de Somdiaa, revendique un stock de 52 000 t de sucre au premier trimestre 2019

Sosucam, filiale camerounaise de Somdiaa, revendique un stock de 52 000 t de sucre au premier trimestre 2019

(Investir au Cameroun) - Au cours du premier trimestre 2019, la Société sucrière du Cameroun, filiale du groupe français, Somdiaa, revendique un stock de près de 52 000 tonnes de sucre.

Ces 52 000 tonnes de sucre sont répartis ainsi qu’il suit : 11 000 tonnes à Mbandjock, 38 000 tonnes à Nkoteng, 2 000 tonnes à Douala et 600 tonnes à Ngaoundéré, dans le septentrion du pays. Pour l’approvisionnement des réseaux professionnels, il y a 150 tonnes de sucre à Yaoundé, 100 tonnes à douala et 150 tonnes à Ngaoundéré.

«C’est une garantie de couverture du marché, à l’approche des échéances qui arrivent : c’est-à-dire, la période de Ramadan, la période festive de la fête de l’Unité, l’entrée en fabrication des entreprises brassicoles, les fabricants des biscuits, les producteurs de yaourt et de jus, etc.», se félicite Jean Ntsama Etoundi, en charge du volet commercial et marketing à la Sosucam.

Quasiment à la même période en 2018, l’agro-industriel, leader du marché camerounais du sucre (70% de couverture), a connu une période de turbulence avec plus de 45 000 tonnes de sucre (soit plus de 3 mois de la consommation nationale), remplissant ses magasins de Mbandjock et Nkoteng, dans la région du Centre du Cameroun.

Sosucam avait alors envisagé l’arrêt de ses activités «du fait des importations massives, dont certaines, pendantes au port de Douala». La présidence de la République est intervenue pour faire interdire lesdites importations.

Au cours de la campagne 2018-2019, la Sosucam compte produire près de 130 000 tonnes de sucre. 22 000 hectares de canne à sucre seront récoltés sur les deux sites de Mbandjock et Nkoteng. 1,4 million de tonnes de canne seront coupées, transportées et broyées dans les usines.

S.A

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n86: Juin 2019

Au Cameroun,chaque région participe à la production nationale

Camair-Co : l’Etat ne baisse pas les bras



Business in Cameroon n76: June 2019

In Cameroon, each region contributes to national production

Government still determined to keep Camair-Co afloat


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev