logoIC
Yaoundé - 20 mars 2019 -
Droit

La France décerne à la Camerounaise Aissatou Doumara le premier prix Simone Veil, pour récompenser son action en faveur des droits des femmes

La France décerne à la Camerounaise Aissatou Doumara le premier prix Simone Veil, pour récompenser son action en faveur des droits des femmes

(Investir au Cameroun) - Ce 8 mars 2019, le chef de l’Etat français, Emmanuel Macron, a décerné à la Camerounaise Aissatou Doumara (photo), le tout premier prix Simone Veil, en guise de récompense pour l’action de cette égérie des droits de la femme au Cameroun.

Basée dans la région de l’Extrême-Nord, où elle coordonne l’Association de lutte contre les violences faites aux femmes (Alvf), Aissatou Doumara, mère de 3 enfants, mariée elle-même de force alors qu’elle n’était encore qu’une jeune fille, est engagée depuis plus de 20 ans dans la lutte contre les mariages forcés et les violences sexuelles contre les femmes.

«Votre combat et votre personnalité, aujourd'hui reconnue, sont pour nous tous un exemple de courage de remettre en cause le poids des héritages, d'affronter les préjugés et la réprobation de la société, de dénoncer l'injustice, de briser le silence », a déclaré Emmanuel Macron, tout en saluant la « personnalité exceptionnelle » d’Aissatou Doumara.

Doté d’une enveloppe de 100 000 euros (plus de 65 millions de francs CFA), le prix Simone Veil est décerné pour la première fois cette année, en hommage à cette ministre française qui aura marqué d’une empreinte indélébile le combat pour l’émancipation de la femme en France.

BRM

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n83: Mars 2019

La douloureuse facture des importations

Parole d’expert : le point sur le secteur agricole camerounais



Business in Cameroon n73: March 2019

A heavy import bill

An expert review of Cameroon’s agricultural sector


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev