logoIC
Yaoundé - 12 juillet 2020 -
Economie

Dette intérieure : le Gicam redoute que le Cameroun renonce à une partie de ses engagements en 2020

Dette intérieure : le Gicam redoute que le Cameroun renonce à une partie de ses engagements en 2020

(Investir au Cameroun) - Dans un article intitulé « La crise du Covid-19 et les PME/PMI au Cameroun », André Kwam (photo), le président de la commission PME et financement du secteur privé au sein du Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), se montre inquiet quant au règlement de la dette intérieure du pays au cours de l’exercice 2020.

À ce propos, il relève que, dans son budget 2020, le Cameroun qui est actuellement sous-programme avec le Fonds monétaire international (FMI) comptait rembourser 1011,9 milliards de FCFA de dette, dont 472,2 pour la dette extérieure contre 539,7 pour la dette intérieure, constituée à 36% de titres publics émis sur le marché des capitaux par l’État.

Seulement, explique André Kwam, il est certain qu’avec la contraction des recettes publiques due à la double crise du Covid-19, ces prévisions ne seront pas atteintes. « Face à cette tension financière née de la crise du Covid-19, il y a fort à parier que les 64% de la dette intérieure, soit 345,408 milliards, qui sont dus par l’État au secteur productif national subissent une coupe plus que frange au détriment des entreprises camerounaises, dont les plus menacées seront certainement les PME/PMI, du fait de leurs faibles capacités financières légendaires », souligne l’économiste.

En tirant des leçons de cette énième crise, suggère André Kwam, le Cameroun devra garantir son autosuffisance alimentaire au travers d’une véritable promotion de la culture des produits vivriers locaux. Un tel déploiement peut certainement être un creuset de développement de véritables PME/PMI agricoles tant attendues dans le pays, ce, en espérant vivement que la pandémie du Covid-19 ne soit que de courte, voire de très courte durée.

Sylvain Andzongo

le-cameroun-quitte-la-tete-du-conseil-d-administration-de-la-bdeac-excedentaire-de-15-24-milliards-fcfa-en-2019-32
Le ministre camerounais des Finances, Louis Paul Motaze, a cédé, le 10 juillet dernier, sa place à la tête du conseil d’administration de la Banque de...
avec-15-641-tonnes-en-juin-2020-les-exportations-de-la-banane-camerounaise-progressent-de-10-sur-un-an
L’Association bananière du Cameroun (Assobacam) révèle que les producteurs de bananes dans le pays ont exporté 15 641 tonnes au cours du mois de juin...
le-technopole-ocean-innovation-center-organise-son-2e-forum-sur-l-innovation-et-la-technologie-a-kribi-en-aout-2020
En prélude à la deuxième édition de son forum sur l’innovation et les technologies émergentes, prévu en août 2020 à Kribi, la cité balnéaire du sud du...
fin-de-mandat-en-vue-pour-le-camerounais-halilou-yerima-boubakary-sg-de-la-commission-bancaire-de-l-afrique-centrale
Le prochain sommet des chefs d’État de la Cemac (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale), qui compte le Cameroun, le Congo, le Gabon, le...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n98 Juin 2020

Covid 19 Et maintenant, l’étendue des dégâts


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Maintenir l’emploi coûte que coûte »


Business in Cameroon n88: June 2020

Covid 19 Its impacts so far


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Preserving jobs at all costs»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev