logoIC
Yaoundé - 04 juillet 2022 -
Economie

Mobile Money : près de 10 milliards de FCFA d’impôts payés par téléphone portable au Cameroun en 2021

Mobile Money : près de 10 milliards de FCFA d’impôts payés par téléphone portable au Cameroun en 2021

(Investir au Cameroun) - Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable. Le chiffre a été révélé ce 25 février 2022 dans la capitale camerounaise par le ministre des Finances, Louis Paul Motazé. C’était à l’ouverture de la Conférence annuelle des services centraux, déconcentrés et extérieurs du département ministériel dont il a la charge.

L’on peut remarquer que ce volume d’impôts payés par Mobile Money, tout au long de l’exercice budgétaire 2021, est proche de la moitié des quelque 25 milliards de FCFA versés aux guichets des banques par les contribuables, selon les données du ministère des Finances.

Pour rappel, dans le cadre de la simplification des procédures fiscales et la sécurisation des recettes, le Cameroun a institué le paiement des impôts via le mobile dans la loi de Finances 2014. Mais, dans un premier temps, cette réforme s’est limitée au paiement de la taxe sur la propriété foncière due sur les propriétés situées dans les villes de Yaoundé et de Douala.

Le mouvement du mobile tax s’est intensifié au cours de l’exercice budgétaire 2021, à la faveur de l’interdiction des paiements d’impôts en espèces et la généralisation des impôts pouvant être payés par les petits contribuables via les services Mobile Money des opérateurs de téléphonie en activité dans le pays, notamment MTN et Orange.

Au demeurant, à la lumière des chiffres que vient de révéler le ministre des Finances, le paiement des impôts via le téléphone portable demeure marginal. En effet, le volume de recettes encaissé via ce mode de paiement représente seulement 0,47% des 2109,3 milliards de FCFA collectés par la direction générale des Impôts au cours de l’année 2021.

BRM

oapi-le-mandat-du-dg-l-ivoirien-denis-bohoussou-renouvele-apres-des-mois-de-crise
Le Conseil d’administration vient d’accorder un second et dernier mandat à l’Ivoirien Denis Bohoussou Loukou à la tête de l’Organisation africaine de la...
projet-de-bus-rapides-de-douala-la-banque-mondiale-approuve-un-pret-de-260-8-milliards-de-fcfa-78-du-cout-global
Le 2 juin 2022, apprend-on de source officielle, le Conseil d’administration de la Banque mondiale a approuvé en faveur du Cameroun, un prêt d’un...
croos-change-de-nom-et-devient-avi-center
Assurer la sécurité des ressources financières des étudiants, pour leur garantir plus de sérénité pendant leurs études en France. Situé en plein cœur du...
le-contrat-de-l-equipementier-francais-le-coq-sportif-resilie-par-la-federation-camerounaise-de-football
Alors que son contrat devrait s’achever en 2023, l’équipementier français « Le Coq Sportif » vient de voir son contrat résilier par la...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev