logoIC
Yaoundé - 16 avril 2024 -
Economie

Port de Douala : la RTC affirme procurer au PAD 3,7 fois plus de recettes que pendant la concession

Port de Douala : la RTC affirme procurer au PAD 3,7 fois plus de recettes que pendant la concession

(Investir au Cameroun) - Au cours de la période de 4 ans allant de 2020 à 2023, la Régie du terminal à conteneurs (RTC) du port de Douala dit avoir reversé au Port autonome de Douala (PAD), l’entreprise publique chargée de la gestion du port de Douala-Bonabéri, des redevances d’un montant total de 69,2 milliards de FCFA. Selon les chiffres révélés le 23 février 2024 à Yaoundé, au cours d’une conférence de presse organisée au Salon de l’entreprise Promote 2024, ces revenus sont d’ailleurs en constante augmentation depuis le lancement de la RTC en 2020.

Concrètement, les redevances encaissées par le PAD grâce à son terminal à conteneurs sont passées de 15,7 milliards de FCFA en 2020 (contre 16,5 et 17,9 milliards de FCFA en 2021 et 2022) à 19,1 milliards de FCFA en 2023. Ce qui révèle une augmentation de 21,6% sur les deux périodes. Selon Lin Dieudonné Onana Ndoh (photo), le directeur délégué de la RTC, le montant de ces redevances encaissées par le PAD depuis l’avènement de la RTC représente « 3,7 fois ce que reversait l’ex-concessionnaire ». Il s’agit de Douala International Terminal (DIT), co-entreprise formée par les groupes de logistique Bolloré et Maersk.

À titre d’illustration, selon les chiffres de la RTC, pour l’année 2018, par exemple, DIT n’a reversé que 4,4 milliards de FCFA de redevances au PAD. Ce montant avait été porté à 4,6 milliards de FCFA en 2019, date de la fin du contrat de concession. Au terme d’un processus d’appels d’offres, le contrat a été attribué, en septembre 2019, à la société Terminal Investment Limited (TIL), contrôlée par le groupe Italo-suisse MSC.

Mais, jusqu’à nos jours, TIL n’a pas pu prendre possession du terminal à conteneurs du port de Douala, en raison d’un contentieux entre le PAD et DIT, l’ancien concessionnaire. Les actionnaires de DIT ont estimé que le processus de désignation du nouveau concessionnaire avait été entaché d’irrégularités et ont saisi les juridictions camerounaises et internationales.

C’est ainsi que la RTC a été créée et a lancé ses activités dès janvier 2020, pour permettre la continuité de l’exploitation du terminal à conteneurs du port de Douala. La reprise de la gestion de ce terminal par le PAD a, depuis lors, été suivie par la nationalisation de toutes les activités opérationnelles jadis concédées aux entreprises étrangères au port de Douala. Ce qui permet, affirme le PAD, d’engranger plus de revenus sur nombre d’activités que par le passé.

BRM

Lire aussi :

27-11-2023 - Port de Douala : la RTC investit 12 milliards de FCFA pour se doter de huit nouveaux portiques de parcs

27-10-2022 - Port de Douala : 20 tracteurs pour booster le chargement et le déchargement des navires

21-12-2022 - Logistique : les filiales de Bolloré au Cameroun passent aux mains de MSC, après la validation du deal par les autorités

26-07-2021 - Terminal à conteneurs du port de Douala : Bolloré et Maersk réclament des dommages-intérêts de 3,9 milliards de FCFA

mairie-de-douala-le-mobile-money-bientot-admis-comme-moyens-de-paiement-des-taxes-et-autres-droits
Le maire de Douala, Roger Mbassa Ndine, le directeur général de MTN Cameroon, Mitwa Ng'ambi, et le directeur général de Mobile Money Corporation (MMC,...
cacao-le-cameroun-recense-les-beneficiaires-de-la-prime-sur-la-qualite-pour-les-saisons-2020-2021-et-2021-202
Les opérations de recensement des producteurs de cacao éligibles à la prime à la qualité des fèves débutent ce 16 avril 2024, dans tous les bassins de...
projet-de-bus-rapid-de-yaounde-le-lineaire-de-la-phase-pilote-connu
Le corridor pilote du projet de Bus Rapide Transit (BRT) de Yaoundé va relier Olembe, à l’entrée nord de la capitale, à Ahala, situé dans la partie la...
indication-geographique-l-oapi-organise-un-colloque-international-a-douala-pour-valoriser-les-produits-locaux
L’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) et ses partenaires, organisent, du 17 au 19 avril 2024 à Douala, capitale économique...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev