logoIC
Yaoundé - 14 décembre 2019 -
Economie

La ministre des Télécommunications place les collectivités territoriales au cœur du développement du numérique au Cameroun

La ministre des Télécommunications place les collectivités territoriales au cœur du développement du numérique au Cameroun

(Investir au Cameroun) - Selon la ministre camerounaise des Postes et des Télécommunications (Minpostel), la vision du chef de l’État, qui a depuis quelques années lancé la bataille pour la transformation numérique du pays, « est que personne ne devrait être laissé pour compte dans la révolution numérique ».

Aussi, Minette Libom Li Likeng (photo), qui s’exprimait le 25 novembre 2019 dans la capitale camerounaise, à l’ouverture d’une rencontre de deux jours entre Camtel (opérateur historique des télécoms) et les acteurs du secteur des communications électroniques, a-t-elle invité les collectivités territoriales à s’impliquer davantage dans le développement de l’économie numérique au Cameroun.

« Qu’il s’agisse du développement des infrastructures TIC, de l’accès à l’Internet ou de la fourniture en services TIC, la collectivité territoriale décentralisée est au cœur du processus lorsqu’on veut atteindre les populations locales. Dans ce contexte, le développement numérique devient un moyen de dynamisation économique et sociale des collectivités territoriales décentralisées, grâce aux opportunités qu’il offre », explique la Minpostel.

Fort de ce postulat, Minette Libom Li Likeng a souhaité voir ces entités territoriales « s’approprier progressivement les enjeux du développement numérique ». « La révolution digitale ne doit pas être perçue comme un risque par les collectivités, mais plutôt comme une véritable opportunité. Les outils numériques permettent de gagner du temps et en même temps simplifient et améliorent le service aux usagers. Cependant, cette transformation implique une évolution culturelle et comportementale qui doit amener les collectivités à repenser leurs modes de fonctionnement et leurs pratiques managériales », soutient la Minpostel.

BRM  

simon-paley-remplace-perrial-nyodog-a-la-tete-du-petrolier-camerounaise-tradex
Depuis le 12 décembre, Simon Paley est le nouveau directeur général de Tradex, filiale de la Société nationale des hydrocarbures (SNH) du...
afreximbank-la-banque-africaine-de-l-import-export-tend-la-perche-aux-pme-camerounaises
Que ce soit à Douala ou Yaoundé, les deux principales métropoles du Cameroun où Afreximbank se présente à la communauté d’affaires depuis le 10 décembre,...
le-contenu-du-statut-special-accorde-aux-regions-anglophones-du-cameroun-soumis-a-la-validation-du-parlement
A l’occasion de la convocation d’une session extraordinaire de l’Assemblée nationale ce 13 décembre, le gouvernement camerounais a déposé, à l’attention...
le-cameroun-cherche-des-investisseurs-pour-un-projet-de-riziculture-sur-plus-de-10-000-hectares-dans-l-extreme-nord
Le gouvernement camerounais, à travers le ministère de l’Agriculture et du Développement rural (Minader), vient de lancer un avis à manifestation...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n91: Novembre 2019

Le poids croissant des banques marocaines au Cameroun


Le Made in Cameroon progresse dans les supermarchés


Business in Cameroon n81: November 2019

The growing weight of Moroccan banks in Cameroon


Made in Cameroon products gradually take over supermarkets

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev