logoIC
Yaoundé - 22 juillet 2019 -
Elevage

Le Cameroun recherche un partenaire privé pour relancer le complexe laitier de Ngaoundéré

Le Cameroun recherche un partenaire privé pour relancer le complexe laitier de Ngaoundéré

(Investir au Cameroun) - Le gouvernement camerounais vient de lancer un appel à manifestation d’intérêt, pour le recrutement d’un partenaire privé, en vue de la relance des activités du Complexe laitier de Ngaoundéré, la capitale régionale de l’Adamaoua, dans la partie septentrionale du Cameroun.

Les candidats intéressés par la reprise de ce complexe agro-pastoral, dont les activités principales étaient la production fourragère, la production et la transformation laitières, ainsi que l’appui aux éleveurs, sont priés de déposer leurs dossiers de soumissions au plus tard le 20 janvier 2014 dans les locaux du Comité technique de privatisation et des liquidations des entreprises publiques et parapubliques (CTPL) à Yaoundé.

D’une capacité de traitement de 10 000 litres de lait par jour, l’usine du complexe laitier de Ngaoundéré est à l’arrêt depuis l’an 2000, après avoir été exploitée pendant 4 ans par la société privée Sogelait, à laquelle l’Etat du Cameroun louait les infrastructures depuis 1996, date de son désengagement de ce projet lancé en 1993.

La relance des activités du Complexe laitier de Ngaoundéré, apprend-on, est en droite ligne de la recherche de l’autosuffisance alimentaire au Cameroun, notamment à travers le développement d’une industrie laitière locale, seul gage de la limitation des importations de produits laitiers sur le Cameroun.

En effet, selon les statistiques de la «Coalition zéro produit importé» (CZPI), un regroupement d’ONG locales, la production nationale de lait culmine actuellement à 125 000 tonnes, pour une demande estimée à 200 000 tonnes par an. Le déficit de production est comblé par des importations, qui engloutissent annuellement environ 20 milliards de francs Cfa, selon le ministre camerounais des Pêches et des Industries animales, Dr Taïga.

BRM

Lire aussi

31-01-2013 - Les importations de lait coûtent en moyenne 20 milliards de FCFA au Cameroun chaque année

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n87-88: Juillet / Août 2019

Ces multinationales qui réussissent au Cameroun


Le combat d’un Camerounais pour une justice fiscale internationale


Business in Cameroon n77-78: July - August 2019

Discovering multinationals that thrive in Cameroon


Meeting with the Cameroonian who fights for global tax fairness

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev