logoIC
Yaoundé - 29 janvier 2020 -
Energie

La construction du barrage de Bini à Warak (75 MW), dans le nord du Cameroun, bloquée depuis février 2019

La construction du barrage de Bini à Warak (75 MW), dans le nord du Cameroun, bloquée depuis février 2019

(Investir au Cameroun) - Depuis le passage du ministre de l’Eau et de l’Énergie sur le site abritant le projet de construction du barrage de Bini à Warak (75 MW), en février 2019, rien n’a avancé sur le chantier. Gaston Eloundou Essomba (photo) était pourtant venu ce mois-là, après des grincements de dents des populations de la région de l’Adamaoua, les rassurer du démarrage imminent de ce chantier, unique projet structurant initié dans les trois régions septentrionales du Cameroun.

Huit mois après ces assurances, le désespoir s’est à nouveau emparé des populations de cette partie du pays. Ce d’autant plus qu’elles sont obligées de subir les conséquences fâcheuses du vieillissement du barrage de Lagdo, dont les capacités de production sont souvent réduites de moitié, à cause de l’ensablement de son réservoir.

À l’origine du blocage des travaux de construction du barrage de Bini à Warak, confié au Chinois Sinohydro, il y a d’abord les difficultés financières. En effet, apprend-on de bonnes sources, jusqu’ici l’État camerounais peine à payer le reliquat de 4 milliards de FCFA de frais d’assurances (13 milliards de FCFA au total), qui conditionne le déblocage du financement d’Eximbank China relatif à ce projet.

Ensuite, il y a des arbitrages qui s’éternisent au sein du gouvernement, notamment sur l’imputation des différents impôts relatifs au contrat passé avec Sinohydro, cette entreprise ayant été exonérée de toutes les taxes.

Enfin, il y a l’épineuse question des indemnisations des riverains du site devant abriter le barrage, qui n’a pas encore trouvé de solution définitive, probablement du fait des tensions de la trésorerie publique.

BRM

les-propositions-de-l-industrie-cosmetique-pour-developper-le-made-in-cameroon
En milieu de mois de janvier 2020, une rencontre entre le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana et les producteurs locaux de produits...
le-cameroun-occupe-le-40e-rang-du-classement-des-pays-les-plus-democratiques-d-afrique-economist-intelligence-unit
Dans son rapport 2019 sur la démocratie dans le monde, qui vient d’être publié, l’Economist Intelligence Unit (EIU) classe le Cameroun à la 40e...
a-fin-2019-l-encours-de-la-dette-publique-camerounaise-a-atteint-8-384-milliards-fcfa-soit-37-4-du-pib
Au 31 décembre 2019, l’encours de la dette publique et à garantie publique (ensemble des dettes contractées par l’État, entreprises et autres...
apres-plus-d-un-an-d-attente-l-operationnalisation-du-dispositif-d-appui-a-la-competitivite-du-cameroun-annoncee-pour-2020
Dans « Bulletin du Patronat » n° 77 de décembre 2019, produit par le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), Hans-Peter Schadek (photo), chef...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n92-93: Decembre 2019-Janvier 2020

Franc CFA : le débat est ouvert en zone CEMAC


Le Cameroun devient la place financière de la CEMAC


Business in Cameroon n82-83: December 2019-January 2020

CFA: The debate is open in the CEMAC


Cameroon becomes CEMAC’s financial center

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev