logoIC
Yaoundé - 08 août 2020 -
Energie

La construction du barrage de Bini à Warak (75 MW), dans le nord du Cameroun, bloquée depuis février 2019

La construction du barrage de Bini à Warak (75 MW), dans le nord du Cameroun, bloquée depuis février 2019

(Investir au Cameroun) - Depuis le passage du ministre de l’Eau et de l’Énergie sur le site abritant le projet de construction du barrage de Bini à Warak (75 MW), en février 2019, rien n’a avancé sur le chantier. Gaston Eloundou Essomba (photo) était pourtant venu ce mois-là, après des grincements de dents des populations de la région de l’Adamaoua, les rassurer du démarrage imminent de ce chantier, unique projet structurant initié dans les trois régions septentrionales du Cameroun.

Huit mois après ces assurances, le désespoir s’est à nouveau emparé des populations de cette partie du pays. Ce d’autant plus qu’elles sont obligées de subir les conséquences fâcheuses du vieillissement du barrage de Lagdo, dont les capacités de production sont souvent réduites de moitié, à cause de l’ensablement de son réservoir.

À l’origine du blocage des travaux de construction du barrage de Bini à Warak, confié au Chinois Sinohydro, il y a d’abord les difficultés financières. En effet, apprend-on de bonnes sources, jusqu’ici l’État camerounais peine à payer le reliquat de 4 milliards de FCFA de frais d’assurances (13 milliards de FCFA au total), qui conditionne le déblocage du financement d’Eximbank China relatif à ce projet.

Ensuite, il y a des arbitrages qui s’éternisent au sein du gouvernement, notamment sur l’imputation des différents impôts relatifs au contrat passé avec Sinohydro, cette entreprise ayant été exonérée de toutes les taxes.

Enfin, il y a l’épineuse question des indemnisations des riverains du site devant abriter le barrage, qui n’a pas encore trouvé de solution définitive, probablement du fait des tensions de la trésorerie publique.

BRM

la-baisse-de-regime-de-la-php-fait-chuter-les-exportations-de-bananes-du-cameroun-de-6-000-tonnes-en-juillet-2020
Pour le 2e mois consécutif, depuis septembre 2018, la CDC figure sur la liste des exportateurs de la banane camerounaise au mois de juillet 2020. En...
en-2019-l-assureur-camerounais-chanas-affiche-un-resultat-net-de-683-4-millions-de-fcfa-16-2
Chanas Assurances, société camerounaise d’assurances contrôlée majoritairement par la Société nationale des hydrocarbures (SNH), informe qu’elle a...
africa-food-manufacture-va-investir-13-milliards-de-fcfa-dans-la-toute-premiere-semoulerie-de-ble-dur-au-cameroun
Africa Food Manufacture (AFM), unité de production de pâtes alimentaires de la marque Broli, a signé le 30 juillet 2020 avec l’Agence de promotion des...
hydrocarbures-la-snh-evalue-la-valeur-de-ses-donnees-d-exploration-et-de-production-a-plus-de-10-000-milliards-de-fcfa
La Société nationale d’hydrocarbure (SNH) estime à 18,736 milliards USD (10 346,12 milliards de FCFA) la valeur des données issues des activités...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n100 Juillet-Août 2020

Le Top 100 des acteurs économiques du Cameroun


Colonel Roger Kuitche : « la stratégie militaire appliquée aux entreprises et aux administrations est un outil à exploiter »


Business in Cameroon n90: july - August 2020

Top 100 economic actors in Cameroon


Colonel Roger Kuitche: “Military strategy is an important tool that will beneft businesses and public administrations”

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev