logoIC
Yaoundé - 10 décembre 2019 -
Energie

La construction du barrage de Bini à Warak (75 MW), dans le nord du Cameroun, bloquée depuis février 2019

La construction du barrage de Bini à Warak (75 MW), dans le nord du Cameroun, bloquée depuis février 2019

(Investir au Cameroun) - Depuis le passage du ministre de l’Eau et de l’Énergie sur le site abritant le projet de construction du barrage de Bini à Warak (75 MW), en février 2019, rien n’a avancé sur le chantier. Gaston Eloundou Essomba (photo) était pourtant venu ce mois-là, après des grincements de dents des populations de la région de l’Adamaoua, les rassurer du démarrage imminent de ce chantier, unique projet structurant initié dans les trois régions septentrionales du Cameroun.

Huit mois après ces assurances, le désespoir s’est à nouveau emparé des populations de cette partie du pays. Ce d’autant plus qu’elles sont obligées de subir les conséquences fâcheuses du vieillissement du barrage de Lagdo, dont les capacités de production sont souvent réduites de moitié, à cause de l’ensablement de son réservoir.

À l’origine du blocage des travaux de construction du barrage de Bini à Warak, confié au Chinois Sinohydro, il y a d’abord les difficultés financières. En effet, apprend-on de bonnes sources, jusqu’ici l’État camerounais peine à payer le reliquat de 4 milliards de FCFA de frais d’assurances (13 milliards de FCFA au total), qui conditionne le déblocage du financement d’Eximbank China relatif à ce projet.

Ensuite, il y a des arbitrages qui s’éternisent au sein du gouvernement, notamment sur l’imputation des différents impôts relatifs au contrat passé avec Sinohydro, cette entreprise ayant été exonérée de toutes les taxes.

Enfin, il y a l’épineuse question des indemnisations des riverains du site devant abriter le barrage, qui n’a pas encore trouvé de solution définitive, probablement du fait des tensions de la trésorerie publique.

BRM

le-cameroun-mobilise-ses-partenaires-autour-du-plan-de-reconstruction-et-de-relance-des-regions-anglophones-en-crise
Le Premier ministre camerounais, Joseph Dion Ngute, a annoncé sur son compte tweeter avoir récemment réuni « une quinzaine » de représentants de missions...
la-distribution-des-produits-petroliers-rapporte-a-l-etat-du-cameroun-en-moyenne-140-milliards-de-fcfa-par-an
S’exprimant le 4 décembre 2019 à l’Assemblée nationale, au cours de la défense du budget 2020 de son département ministériel, le ministre de l’Eau et...
le-feicom-la-banque-des-communes-camerounaises-a-redistribue-88-8-milliards-de-fcfa-aux-municipalites-en-2018
Le Fonds spécial d’intervention intercommunale (Feicom) a collecté des recettes pour un montant global de 158,3 milliards de FCFA au cours de...
lutte-contre-l-evasion-fiscale-le-cameroun-prepare-des-sanctions-contre-l-opacite-des-transactions-intragroupes
Dans le projet de loi de finances 2020 actuellement en examen devant l’Assemblée nationale, le gouvernement propose la modification de certains articles...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n91: Novembre 2019

Le poids croissant des banques marocaines au Cameroun


Le Made in Cameroon progresse dans les supermarchés


Business in Cameroon n81: November 2019

The growing weight of Moroccan banks in Cameroon


Made in Cameroon products gradually take over supermarkets

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev