logoIC
Yaoundé - 06 décembre 2021 -
Energie

Le Cameroun et la RCA mutualisent les efforts pour sécuriser le transport des produits pétroliers entre les deux pays

Le Cameroun et la RCA mutualisent les efforts pour sécuriser le transport des produits pétroliers entre les deux pays

(Investir au Cameroun) - Partis du Cameroun pour la RCA, certains camions transportant des produits pétroliers arrivent souvent à Bangui sans une bonne partie de la cargaison chargée au départ. En effet, avec la complicité de certains transporteurs, celle-ci est généralement mise à la disposition des groupes armées qui essaiment sur l’axe Garoua-Boulaï (Cameroun)-Bangui (RCA), contribuant ainsi à mieux assurer le ravitaillement des rebelles que celui des populations de la capitale centrafricaine.

Cette situation a conduit le ministre centrafricain du Développement de l’énergie et des Ressources hydrauliques, Arthur Bertrand Piri, chez son homologue camerounais, Gaston Eloundou Essomba, le 22 octobre 2021. Au cours de la rencontre, les deux personnalités ont décidé de mutualiser les efforts, pour une meilleure sécurisation des cargaisons de produits pétroliers à destination de la RCA.

« Nous nous sommes mis d’accord pour qu’à partir de maintenant, il y ait un couloir que nous allons contrôler », révèle Arthur Bertand Piri. Concrètement, il est désormais question que toutes les informations (marque de chaque camion, immatriculation, identité du chauffeur, quantité de produits pétroliers chargé) soient recueillies au départ du Cameroun, qu’elles soient ensuite transmises à la partie centrafricaine, qui se chargera enfin de vérifier leur concordance à l’arrivée des camions à Bangui.

Cette collaboration devrait non seulement couper l’herbe sous les pieds des bandes armées installées le long de la frontière Cameroun-RCA, mais aussi de porter un coup à la contrebande des produits pétroliers sur cet itinéraire.

BRM

barrage-de-memve-ele-la-livraison-de-la-ligne-de-transport-renvoyee-aux-calendes-grecques
Contrairement aux annonces du ministre de l’Eau et de l’Énergie (Minee), Gaston Eloundou Essomba, lors d’une plénière spéciale à l’Assemblée nationale en...
le-cameroun-annonce-la-mise-en-place-du-numero-vert-1527-pour-denoncer-la-corruption-autour-des-titres-fonciers
Pièce cotée et prisée auprès des banquiers lorsqu’un opérateur économique veut obtenir un crédit au Cameroun, le titre foncier se verra appliquer une...
masse-salariale-des-agents-de-l-etat-en-2021-le-cameroun-passe-a-nouveau-a-cote-du-ratio-de-soutenabilite-de-la-cemac
Selon le Premier ministre (PM) camerounais, Joseph Dion Nguté, à fin août 2021, le ratio de soutenabilité de la masse salariale au sein de la Fonction...
le-cameroun-a-exporte-9-335-000-m3-de-gaz-naturel-liquefie-a-fin-octobre-2021-en-augmentation-de-34
Selon les informations du ministère de l’Eau et de l’Énergie (Minee), le Cameroun a exporté 9 335 000 m3 de gaz naturel liquéfié (GNL) à fin octobre...

Le classement des passeports africains selon leur puissance (au 3ème trimestre 2021)

InfographieTF classement puissance passeports africains

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n115 Novembre 2021

Adieu le cash Les Camerounais s’emparent de la monnaie électronique


Erwan Garnier: « Le secteur hôtelier camerounais va clairement se développer »


Business in Cameroon n105: November-2021

Forget cash, Cameroonians are in on e-money!


Erwan Garnier: “Clearly, the Cameronian hospitality sector will develop”

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev