logoIC
Yaoundé - 23 juin 2018 -
Entreprises

Cameroun: 55 ha de terrain déjà aménagés pour l’implantation des industries au port de Kribi, depuis 2017

Cameroun: 55 ha de terrain déjà aménagés pour l’implantation des industries au port de Kribi, depuis 2017

(Investir au Cameroun) - Au moment où le port de Kribi entre en activité, Alain Patrick Mpila, le directeur de l’aménagement de l’infrastructure, informe qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter pour l’implantation des opérateurs économiques de la zone portuaire.

Les travaux d’aménagement de cette zone sont prévus pour être réalisés par phases, selon M. Mpila. Il précise : « la première phase a démarré en 2017, elle porte sur 55 hectares et se présente comme suit : 6 ha de terrains pour l’usine de transformation de fèves de cacao (Atlantic Cocoa corporation) ; 3 ha de terrains pour le stockage de la biomasse (Biocam) ; 46 ha de terrains pour les entreprises prioritaires pour le démarrage des activités portuaires ». La deuxième phase des travaux d’aménagement va concerner une zone d’environ 500 ha de terrains bruts prévue pour être achevée, d’ici à 2022.

 Afin de répondre, en matière de superficie, à la demande actuelle et aux besoins à l’horizon 2027, Alain Patrick Mpila indique qu’une zone a été identifiée et a fait l’objet d’études détaillées. Elle couvre une superficie brute d’environ 3000 ha de terrains et devrait permettre de rendre disponibles environ 1200 ha de terrains nets pour l’implantation d’activités (commerciales, industrielles et logistiques) dans les zones contiguës au port. 

Sur la superficie de 26 300 ha de terrains bruts classés dans le domaine public artificiel pour la réalisation du port industriel de Kribi, 20 000 ha de terrains bruts sont projetés à l’horizon 2040 pour les zones d’activités commerciales, logistiques et industrielles.

« Pour rendre fonctionnelles ces zones d’activités commerciales, logistiques et industrielles, il va falloir mettre en place un important réseau d’infrastructures (dessertes routières et autoroutières, chemin de fer, système d’alimentation en eau potable, système d’alimentation en énergie électrique, etc.) », explique le directeur de l’infrastructure.

S.A

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n74: juin 2018

Trois femmes qui dessinent le Cameroun de demain


Des liens solides se sont tissés entre la Suisse et le Cameroun


Business in Cameroon n64: June 2018

Three women who are shaping Cameroon’s future


Strong bonds were built between Switzerland and Cameroon

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev