logoIC
Yaoundé - 09 août 2022 -
Gestion publique

Au Cameroun, la cybercriminalité fait perdre 12,2 milliards de FCFA à l’économie en 2021 (Antic)

Au Cameroun, la cybercriminalité fait perdre 12,2 milliards de FCFA à l’économie en 2021 (Antic)

(Investir au Cameroun) - L’Agence nationale des TIC (Antic) vient de publier des données selon lesquelles la cybercriminalité a causé des pertes financières de 12,2 milliards de FCFA à l’économie camerounaise en 2021. C’est le double des pertes signalées par l’Antic pour le compte de l’exercice 2019.

Dans le détail, les pertes financières dues aux intrusions dans les systèmes informatiques des administrations publiques et privées se chiffrent à 2,5 milliards de FCFA. Les pertes financières dues au Scamming (email dont l’objectif est d’abuser de la confiance du destinataire pour obtenir de l’argent) et phishing (technique utilisée par des fraudeurs pour obtenir des renseignements personnels dans le but de perpétrer une usurpation d’identité) s’établissent à 6 milliards de FCFA.

Quant aux pertes financières dues au skimming, elles s’établissent à 3,7 milliards de FCFA. Le skimming est une escroquerie reposant sur le détournement des informations de cartes bancaires d’un consommateur, pendant qu’il utilise un distributeur automatique qui a préalablement été piégé dans ce but.

En 2020, l’Antic avait déjà publié un rapport selon lequel le Cameroun a enregistré, en 2019, près de 6 milliards de FCFA pertes relatives aux fraudes bancaires. Les cybercriminels avaient davantage utilisé le Fovi (faux ordres de virement). Cela se passait, entre autres, par une demande de virement non planifiée, au caractère urgent et confidentiel ; un changement de coordonnées téléphoniques ou mails ; un contact direct d’un escroc se faisant passer pour un membre de la société, etc.

Selon un audit de l’Antic, 27 052 vulnérabilités ont été mises en exergue dans les systèmes de sécurité informatique des structures publiques et privées (ministères, opérateurs de télécoms, banques, établissements publics administratifs) en 2021.

Sylvain Andzongo

pndp-du-fait-des-intemperies-le-cameroun-sollicite-une-nouvelle-extension-du-projet-agropastoral-finance-par-l-ue
Prévu pour s’achever au cours de ce mois d’août après une extension des délais obtenus fin 2021, le projet agropastoral du Programme national de...
monnaie-la-depreciation-du-fcfa-face-au-dollar-augmente-la-dette-du-cameroun-de-420-milliards-de-fcfa-en-un-an
Les différentes variations à la hausse du taux de change du FCFA par rapport au dollar américain ont provoqué une augmentation de 420 milliards de...
semaine-de-l-innovation-un-eclairage-pour-l-ere-de-la-5-5g-pour-huawei
La prochaine évolution de la technologie 5G, que Huawei a baptisée 5.5G, nous est dévoilée à travers une feuille de route de l'industrie en matière...
orange-fab-cameroun-demarre-sa-premiere-saison
Orange Cameroun a lancé le 15 juillet dernier la première saison de son programme d’accélération de start-up Orange Fab, avec l’ambition de faire émerger...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev