logoIC
Yaoundé - 18 août 2019 -
Gestion publique

À fin mai 2019, la douane camerounaise a saisi des marchandises de contrebande d’une valeur totale de 1,6 milliard FCFA

À fin mai 2019, la douane camerounaise a saisi des marchandises de contrebande d’une valeur totale de 1,6 milliard FCFA

(Investir au Cameroun) - La Douane camerounaise informe que, grâce à l’opération Halte au commerce illicite (Halcomi), elle a saisi des marchandises de contrebande d’une valeur totale, à la fin du mois de mai 2019, de 1,65 milliard de FCFA.

De façon rétrospective, cette opération spéciale essentiellement sporadique a permis à la Douane de saisir des marchandises frauduleuses dont la valeur est estimée à près de 900 millions de FCFA en 2017 et à 1,5 milliard en 2018. La Douane espère réaliser de meilleures performances en 2019, malgré « la carence de moyens logistiques et de surveillance qui empêche l’éradication de la contrebande et de la fraude commerciale » engendrant ainsi une déperdition des recettes douanières.

Dans son déploiement territorial, Halcomi occupe l’ensemble du territoire camerounais divisé en trois zones. La première regroupe les régions du Littoral, Sud-Ouest, Ouest et Nord-Ouest. La deuxième zone renferme les Régions du Centre, Sud et Est. La troisième zone regroupe l’Adamaoua, le Nord et l’Extrême-Nord.

Selon une récente étude du Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), la contrebande et la contrefaçon font perdre aux entreprises et à l’État du Cameroun, la rondelette somme d’environ 200 milliards de FCFA chaque année.

S.A

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n87-88: Juillet / Août 2019

Ces multinationales qui réussissent au Cameroun


Le combat d’un Camerounais pour une justice fiscale internationale


Business in Cameroon n77-78: July - August 2019

Discovering multinationals that thrive in Cameroon


Meeting with the Cameroonian who fights for global tax fairness

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev