logoIC
Yaoundé - 15 octobre 2019 -
Gestion publique

Piccini promet d’éponger plus de 550 millions de FCFA d’arriérés de salaire dus aux employés du complexe sportif d’Olembe

Piccini promet d’éponger plus de 550 millions de FCFA d’arriérés de salaire dus aux employés du complexe sportif d’Olembe

(Investir au Cameroun) - Près d’un mois après son séjour au Cameroun en juillet dernier, Makonnen Asmaron, le président du groupe italien Piccini, a signé, le 15 août, un message porté. Il y prend l’engagement de faire régler des arriérés de salaires dus aux personnes ayant travaillé sur le site du Complexe sportif d’Olembe, dans la périphérie de Yaoundé.

Le président de Piccini indique que le paiement desdits arriérés de salaire à tous les ayants droit se fera de manière échelonnée. Dans ce sens, une première tranche d’un montant de 250 millions de FCFA sera payée à compter du 23 août 2019. La seconde, d’un montant de 300 millions de FCFA, sera réglée pour fin août 2019. Ce qui fait un total de 550 millions de FCFA. « Le reste pour fin septembre 2019 », promet Makonnen Asmaron.

En outre, le président de Piccini confirme que des dispositions techniques sont prises en vue de relancer les travaux de construction du complexe sportif d’Olembe. En effet, depuis plusieurs semaines, les travaux sont arrêtés du fait des tensions de trésorerie et des grèves à répétition des employés. Ce qui a amené Makonnen Asmaron a rencontré le 24 juillet dernier, à Yaoundé, le ministre camerounais des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze. À l’occasion, il a sollicité du Minfi la signature d’une convention de cautionnement pour que l’entreprise obtienne un financement auprès des banques locales, afin d’accélérer le chantier. La presse attend toujours de connaître la suite qui a été réservée à cette requête.

Dans le cadre de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019 qui a été retirée au Cameroun, Piccini a décroché le marché de construction d’un complexe sportif, dont un stade de 60 000 places à Olembe, pour un montant de 163 milliards FCFA. L’infrastructure qui aurait dû être livrée au mois de septembre 2018 n’est toujours pas achevée.

S.A

la-snh-declare-infructueux-un-appel-d-offres-soumissionne-par-les-petroliers-schlumberger-et-afrecom
L’administrateur directeur général (ADG) de la Société nationale des hydrocarbures (SNH), Adolphe Moudiki, vient de déclarer infructueux un appel d’offres...
saisies-de-5-300-kg-de-decoupes-de-poulets-et-1000-litres-d-huiles-de-palme-de-contrebande-a-yaounde
La Brigade nationale de contrôles du ministère du Commerce (Mincommerce) a procédé, le 8 octobre dernier, à la saisie de découpes de poulets, interdits de...
le-cameroun-et-le-pnud-lancent-une-etude-pour-ameliorer-les-marches-de-l-extreme-nord-destructures-par-boko-haram
Le gouvernement camerounais et le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) viennent de lancer une étude en vue d’améliorer...
fonction-publique-pour-reduire-les-fraudes-le-cameroun-engage-la-dematerialisation-des-bons-de-caisse
Dans le cadre de la poursuite des actions d’assainissement du fichier solde et pension de l’État, le ministre des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n90: Octobre 2019

Agrobusiness : le Brésil prêt à montrer le chemin


Le Nord et l’Extrême Nord à l’heure du bilan


Business in Cameroon n80: October 2019

Agribusiness: Brazil ready to show Cameroon the way to higher spheres


Reviewing the state of things in the North and Far North

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev