logoIC
Yaoundé - 15 juin 2019 -
Gouvernance

Le Cameroun se donne jusqu'au 1er janvier 2020 pour divulguer les propriétaires réels des entreprises extractives

Le Cameroun se donne jusqu'au 1er janvier 2020 pour divulguer les propriétaires réels des entreprises extractives

(Investir au Cameroun) - Dans une interview parue dans la presse gouvernementale le 28 août, le ministre des Finances, Louis Paul Motaze (photo), annonce les nouveaux défis du Cameroun relatifs à l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE).

Le ministre des Finances parle principalement de « la divulgation des propriétaires réels des entreprises extractives avant le 1er janvier 2020 ». Cela participe, selon le membre du gouvernement,  la mise en œuvre de la politique de données ouvertes et le système d’intégration de l’ITIE dans le système national d’information du public.

« Cette problématique vise notamment l’amélioration de la ponctualité des données divulguées, afin de mieux nourrir le débat public, voire la réduction du coût de la divulgation des données ITIE. Le Comité [y afférent] entend organiser à brève échéance un atelier national sur la propriété réelle », déclare Louis Paul Motaze.

Dans le sens du propos du ministre des Finances, le ministère en charge des Mines mène actuellement une campagne de recensement des miniers dans la Région de l’Est, par exemple. Les exploitants chinois y opérant sont invités à se constituer en regroupements formels.

S.A

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n85: Mai 2019

L’émergence du Private Equity au Cameroun

Rencontre avec le DG de Jumia Cameroun



Business in Cameroon n75: May 2019

Private Equity emerges in Cameroon

Interview with the Managing Director of Jumia Cameroon


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev