logoIC
Yaoundé - 26 mars 2019 -

port douala 2

Mines

Le Cameroun veut maximiser la collecte des recettes fiscales sur les activités du secteur minier

Le Cameroun veut maximiser la collecte des recettes fiscales sur les activités du secteur minier

(Investir au Cameroun) - « La chaîne de valeur des secteurs minier et pétrolier, de l’exploration à l’exportation : techniques de prélèvements fiscaux ». C’est le thème d’un atelier qu’organise le ministère des Finances depuis le 29 octobre 2018, dans la capitale camerounaise. 

Pendant quatre jours, apprend-on, il est question d’édifier les participants sur les meilleures techniques de collecte des recettes fiscales dans les secteur pétrolier et minier, en dépit de « l’hétérogénéité des régimes fiscaux » qui caractérise le secteur des industries extractives au Cameroun. Au final, il est question de pouvoir doper les volumes de recettes fiscales provenant de ce secteur.

Pour rappel, si les recettes pétrolières, elles, représentent jusqu’à 25% de l’enveloppe budgétaire nationale, l’exploitation des minerais est encore marginale dans l’enveloppe fiscale du pays, la plupart des gisements étant encore exploités artisanalement et, généralement, dans la clandestinité.

BRM

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n83: Mars 2019

La douloureuse facture des importations

Parole d’expert : le point sur le secteur agricole camerounais



Business in Cameroon n73: March 2019

A heavy import bill

An expert review of Cameroon’s agricultural sector


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev