logoIC
Yaoundé - 15 juin 2019 -
Sport

Après le retrait de la CAN 2019 au Cameroun, l’organisation de l’édition de 2021 pourrait également échapper au pays

Après le retrait de la CAN 2019 au Cameroun, l’organisation de l’édition de 2021 pourrait également échapper au pays

(Investir au Cameroun) - « Nous confirmons qu’aucune décision n’a été prise par le comité exécutif. On s’occupe d’abord de l’édition 2019 et ensuite on verra ». Tel est le contenu d’un document envoyé à la Fédération ivoirienne de football par la Confédération africaine de football (CAF), selon la BBC.

Par ces deux phrases, la CAF éloigne davantage du Cameroun l’organisation de la CAN 2021, que le président de l’instance faîtière du foot africain, le Malgache Ahmad Ahmad (photo), avait cru devoir promettre au Cameroun, après le retrait de l’organisation de celle de 2019, prononcé le 30 novembre 2018.

Pour rappel, la promesse faite au Cameroun par le président de la CAF avait suscité une vive réaction de la Fédération ivoirienne de football, qui avait aussitôt saisi le Tribunal arbitral du sport (TAS) contre la CAF dont le président ambitionnait de faire réattribuer la CAN 2021, sous prétexte que les préparatifs n’allaient pas bon train en Côte d’Ivoire, 3 ans avant le début de la compétition.

BRM  

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n85: Mai 2019

L’émergence du Private Equity au Cameroun

Rencontre avec le DG de Jumia Cameroun



Business in Cameroon n75: May 2019

Private Equity emerges in Cameroon

Interview with the Managing Director of Jumia Cameroon


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev