logoIC
Yaoundé - 19 septembre 2021 -
Télécom

L’ART honore un génie « Seeds for the future » de Huawei, concepteur d’un robot humanoïde

L’ART honore un génie « Seeds for the future » de Huawei, concepteur d’un robot humanoïde

(HUAWEI ) - Edouard Yannick MEKONGO ABANDA, ancien bénéficiaire du programme du géant chinois du numérique a été reçu en audience, le 12 juillet, par la présidente du Conseil d’administration de l’Agence de régulation des télécommunications.

 

C’est une nouvelle reconnaissance de l’apport de Huawei dans la détection et le développement des génies qui a été faite le 12 juillet à Yaoundé par la présidente du conseil d’administration (PCA) de l’Agence de régulation des télécommunications (ART). La PCA Justine Diffo a reçu en audience au siège de l’Agence, le jeune Edouard Yannick Mekongo Abanda, concepteur du robot humanoïde « Pi Car B Mars Rover » qui permet d’effectuer des opérations chirurgicales à distance, de la reconnaissance faciale des personnes et des objets, la commande des drones et l’émission des alertes à partir des ultra-sons.

Une prouesse réalisée grâce à une formation reçue par Huawei, à travers son programme « Seeds for the future » dont Edouard Yannick Mekongo Abanda a été lauréat en 2017. « Je tiens à féliciter ce jeune pour son invention, et pour sa détermination à contribuer de sa manière au développement de notre pays avec des solutions de Label Camerounais » déclaré Justine Diffo. Elle a encouragé le jeune inventeur « à ne pas s’arrêter en si bon chemin ». Une occasion pour l’ART de « remercier infiniment Huawei qui n’a pas abandonné son ancien Seed, (et) qui continue à le suivre et à l’accompagner ».

Chez Huawei Cameroun, on n’est pas moins honoré. La reconnaissance des fruits du programme « Seeds for the future » a été une occasion pour Edmonde Teboh Djiokeng, Directrice des relations publiques de Huawei zone CEMAC, de rappeler le bien-fondé de cette initiative.  « La philosophie de Huawei Cameroun est de participer et d'accompagner la stratégie du gouvernement du Cameroun dans le transfert de savoir-faire TIC aux jeunes étudiants afin qu'ils soient plus compétents sur le marché du travail à l'international, ainsi qu'à la demande des employeurs de grandes entreprises et aussi la possibilité d’un travail indépendant comme les start-ups », a-t-elle déclaré.

A travers les universités partenaires au Cameroun, Huawei accompagne le développement du numérique. Depuis 2016, la firme chinoise, n°1 mondial dans le développement des technologies numériques, a mis sur pied un programme annuel « Seeds for the future », qui permet à de jeunes étudiants de suivre des formations dans ce domaine, avec à la clé, un voyage d’études en Chine. En 2020, la cinquième promotion de ce programme comptait 40 lauréats. Il est à rappeler que Huawei est présent au Cameroun depuis 2005.

1 huaweihuawei

nachtigal-hydro-power-company-s-engage-a-appuyer-les-structures-de-formation-professionnelle-au-cameroun
Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Issa Tchiroma Bakary, vient de signer avec Nachtigal Hydro Power Company (NHPC), la société de...
yaounde-se-dote-de-sa-premiere-station-de-traitement-des-boues-de-vidanges-en-vue-de-structurer-la-filiere
La première station de traitement des boues de vidange de Yaoundé vient d’être mise en service, apprend-on d’un communiqué du maire de la ville, Luc...
hydrocarbures-grace-a-38-nouveaux-wagons-citernes-camrail-declare-une-evacuation-record-de-80-000-m3-en-juillet
Camrail, le transporteur ferroviaire au Cameroun, revendique une évacuation record de 80 000 m3 de gasoil, de super et jet au cours du mois de...
cacao-en-une-semaine-le-prix-minimum-du-kg-de-la-feve-camerounaise-augmente-de-150-fcfa-sur-le-marche-local
Ce 17 septembre 2021, le kilogramme de fèves de cacao est vendu à un prix minimum de 1100 FCFA, selon les données publiées par le Système d’information...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n113 Septembre 2021

Le Cameroun, l’autre pays du cacao


L’émergence du private equity camerounais


Business in Cameroon n103: September-2021

Cameroon: The other cocoa land


The rise of private equity

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev