logoIC
Yaoundé - 11 décembre 2018 -
TIC

Le Cameroun importe les biens de TIC principalement de la Chine, la France, la Pologne, la Hongrie et l’Estonie

Le Cameroun importe les biens de TIC principalement de la Chine, la France, la Pologne, la Hongrie et l’Estonie

(Investir au Cameroun) - Dans l’annuaire statistique des télécoms 2017, publié récemment par le ministère camerounais en charge du domaine, l’on apprend que le secteur de production des Technologies de l’information et de la communication (TIC) au Cameroun est quasi inexistant.

Il en découle que le pays demeure importateur des équipements de télécommunications, des équipements informatiques, et l’électronique grand public n’est pas encore développée.

Dans le top cinq, et par ordre d’importance, la Chine est la première fournisseuse du Cameroun depuis 2011. C’est ainsi que l’empire du Milieu a perçu du Cameroun un montant de 11,03 milliards FCFA d’achats d’équipements de TIC en 2011 et 147,09 milliards en 2016.

En seconde position arrive la France. L’Hexagone a perçu du Cameroun 6,55 milliards FCFA en 2011 contre 25,7 milliards en 2016. Le troisième lieu d’importations du Cameroun s’appelle la Pologne. Ce pays a reçu des commandes de 11,9 milliards FCFA en 2016. La Hongrie suit avec des commandes d’un montant de 3,9 milliards FCFA au cours de la période sous revue. Enfin, l’Estonie clôt le top cinq des fournisseurs du Cameroun avec des commandes de 3,4 milliards FCFA en 2016.

L’annuaire statistique précise tout de même qu’un marché local des éditeurs de logiciels existe, mais n’est pas suffisamment répertorié au plan statistique. Il en est de même des services informatiques.

Sylvain Andzongo

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n79: Novembre 2018

Le secteur financier camerounais se digitalise à grande vitesse

L’anacarde, un vaste potentiel de revenus et d’emplois



Business in Cameroon n69: November 2018

Cameroon’s finance sector goes through rapid digitalization

Cashew, a sector with great potential, both for revenues and job creation


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev