logoIC
Yaoundé - 04 mars 2021 -
Travaux publics

Le Cameroun lance la construction d’un pont de 9 milliards de FCFA facilitant la mobilité vers le barrage de Lom Pangar

Le Cameroun lance la construction d’un pont de 9 milliards de FCFA facilitant la mobilité vers le barrage de Lom Pangar

(Investir au Cameroun) - Le ministre camerounais de l’Eau et de l’Énergie, Gaston Eloundou Essomba, préside ce 18 janvier 2021 la cérémonie de lancement officiel des travaux de construction du pont sur le fleuve Lom à Touraké, dans la région de l’Est du pays. Longue de 140 mètres, cette infrastructure sera construite par la société Razel.

« D’un coût global de 9 milliards de FCFA, le pont de Touraké permettra de maintenir la traversée en toute sécurité du fleuve Lom, des personnes et des biens, en toute période de l’année, notamment après le remplissage du réservoir du barrage de Lom Pangar », explique Electricity Development Corporation (EDC), l’entreprise publique de patrimoine dans le secteur de l’électricité.

Attendu depuis quelques années, le pont de Touraké est financé par l’Agence française de développement (AFD). En facilitant la mobilité autour du barrage de Lom Pangar, cet ouvrage va améliorer l’évacuation des produits issus de l’activité de pêche, qui s’est développée autour du barrage dès sa mise en eau en 2015.

Selon EDC, la construction du pont de Touraké participe de la mise en œuvre du Plan de gestion environnemental est social du projet hydroélectrique de Lom Pangar. Ce projet a notamment permis de construire dans la région de l’Est, un barrage d’une capacité de retenue de 6 milliards de m3 d’eau, pour réguler les débits en amont du fleuve Sanaga, qui abrite 75% du potentiel hydroélectrique du Cameroun.

 Le projet intègre également la construction d’une usine de pied d’une capacité de production de 30 MW, qui permettra de mettre un terme aux problèmes d’approvisionnement en énergie électrique que connaît la région du l’Est. Ces travaux affichaient un taux de réalisation de 9% au 31 décembre 2020.

BRM

reouverture-officielle-annoncee-du-corridor-douala-bangui-ferme-depuis-3-mois-pour-insecurite-en-rca
Des sources autorisées au sein de l’administration douanière camerounaise annoncent la réouverture officielle du corridor Douala-Bangui fermé depuis près...
sur-prescription-de-l-omc-le-cameroun-prepare-un-programme-national-d-elaboration-des-normes-pour-2022
Charles Booto à Ggon, le Directeur général de l’Agence des normes et de la qualité (Anor), a lancé, pour la période de février-avril 2021, un appel à...
la-banque-europeenne-d-investissement-pourrait-entrer-dans-le-capital-de-la-bdeac
Nikolaos Miliniatis, chef de la Représentation de la Banque européenne d’investissement (BEI) pour l'Afrique centrale, a été reçu le 2 mars à Brazzaville...
les-propositions-de-l-expert-camerounais-alain-symphorien-ndzana-biloa-pour-une-meilleure-fiscalite-internationale
La Covid-19 est venue exposer davantage le besoin pour les pays, notamment ceux qui disposent de ressources financières modestes, de pouvoir mobiliser...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n106 Janvier 2021

Le Cameroun passe à la phase industrielle


Mathurin Kamdem, un patriote déterminé


Business in Cameroon n96: January-2021

Cameroon moves to the industrial phase


Mathurin Kamdem, a determined patriot

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev