logoIC
Yaoundé - 27 février 2024 -
Travaux publics

Route Ntui-Mankim : le Chinois China Railway en sursis après une mise en demeure

Route Ntui-Mankim : le Chinois China Railway en sursis après une mise en demeure

(Investir au Cameroun) - Le Chinois China Railway 20 Bureau Group Corporation, adjudicataire du marché de construction de la route Ntui-Mankim (96,7 km), a été mise en demeure la semaine dernière, selon les informations du ministère des Travaux publics (Mintp). Le maitre d’ouvrage dit avoir servi cette sommation à cette entreprise, qui a repris les travaux retirés en 2019 au Portugais Elevolution, après avoir constaté des lenteurs dans la progression du chantier à cause de la non-mobilisation des engins ; répartition inadéquate des techniciens, et des rapports houleux avec la mission de contrôle.

La situation devrait faire l’objet d’un nouvel examen du maitre d’ouvrage dans les prochaines semaines. Mais déjà une délégation du Mintp a visité le chantier le 26 août dernier. Il en ressort que « la cadence d’exécution des travaux s’améliore ». Sur le Lot 2 A (Ntui-Ndjole : 60 km et 73 km de routes communales, « outre l’installation en cours du concasseur à la carrière de Yalongo, plusieurs autres travaux sont en cours, notamment la réalisation de terrassements entre les points kilométriques 86+100 et 87+300 et l’aménagement des dalots », renseigne le Mintp.

Selon la même source, « l’entreprise a en outre procédé à certaines mutations du personnel et à leur renforcement », renseigne le Mintp. Elle a également amélioré ses relations avec la mission de contrôle. Sur le lot 2 B, relatif à la reprise des travaux d’aménagement de la route Ndjolé-Mankim (36,7 km), l’avancement des travaux est de 7,58%.

« Toutefois, la mission relève des faiblesses liées à l’insuffisance des camions pour le transport des matériaux ; l’absence des compacteurs à pied de mouton ; le manque de personnel technique (les ateliers sont confiés à certains manœuvres, interprètes ou aux flags-men n’ayant aucune compétence en travaux routiers pour dirigés) et la carence en ouvriers qualifiés pour les réceptions des couches de remblai ». Cette situation devra être avant la prochaine évaluation. Le sort de l’entreprise en dépend.

Le marché global confié à China Railway est évalué à environ 60 milliards de FCFA. Les travaux relancés en février 2022 doivent être livrés dans 24 mois. En novembre 2021, l’entreprise chinoise a perçu une avance de démarrage de près de 11,8 milliards de FCFA. 

L’aménagement du tronçon Ntui-Mankim fait partie la route Batchenga-Ntui-Yoko-Tibati-Ngaoundéré. Il s’inscrit dans le cadre de la stratégie de modernisation et de mise à niveau des secteurs d’appui au développement économique adoptée par l’État du Cameroun. Cette stratégie vise la mise en place d’un système de transport permettant la réduction des coûts de transport, le développement des échanges et l’intégration des économies régionales. La construction de cette route permettra ainsi la réduction de la durée de voyage entre le Centre du pays et le septentrion. Cette infrastructure consolidera la fonction de transit du pays, car elle ouvre sur le Tchad.

S.A.

Lire aussi :

12-11-2021-Route Ntui-Mankim : le chinois China Railway déclaré finalement adjudicataire après contentieux

17-12-2020-Inauguration annoncée du pont sur la Sanaga qui réduit de près de 200 km la distance entre Yaoundé et Ngaoundéré

transport-urbain-et-interurbain-la-nouvelle-hausse-des-tarifs-devrait-entretenir-l-inflation-au-cameroun-en-2024
Dans le prolongement des mesures d’accompagnement décidées par le gouvernement (après l’augmentation des salaires et des allocations familiales), pour...
or-le-britannique-oriole-resources-annonce-la-reprise-des-travaux-d-exploration-sur-son-projet-mbe-au-cameroun
La junior-minière britannique Oriole Resources a annoncé le 26 février 2024 avoir relancé les travaux d’exploration d’or sur son projet Mbé, situé...
l-entreprise-allemande-grohe-accompagne-l-institut-technique-don-bosco-d-ebolowa-dans-le-cadre-de-son-programme-give
Ce vendredi 23 février, l'Institut Technique Don Bosco d'Ebolowa a accueilli une multitude d'invités de marque sur son campus. Parmi eux, l'évêque du...
aboudi-ottou-redaction-en-chef-d-investir-au-cameroun-prime-pour-son-courage-et-la-qualite-de-ses-enquetes-en-2023
Le journaliste Aboudi Ottou (photo), coordonnateur du Bureau Cameroun de l’Agence Ecofin et rédacteur en chef d’Investir au Cameroun, vient de remporter...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev