logoIC
Yaoundé - 26 mai 2019 -
Agriculture

Au Cameroun, le prix du cacao traité dans les centres d’excellence dépasse 1600 FCFA le kilogramme

Au Cameroun, le prix du cacao traité dans les centres d’excellence dépasse 1600 FCFA le kilogramme

(Investir au Cameroun) - Alors que la moyenne générale des prix bord champ du cacao franchit à peine la barre de 1 000 francs Cfa dans les bassins de production du Cameroun, selon les données quotidiennes du Système d’information des filières (SIF), certains producteurs, eux, négocient actuellement leurs fèves à un peu plus de 1 600 francs Cfa le kilogramme.

Ces privilégiés, révèle Luc Magloire Mbarga Atangana, le ministre du Commerce, ce sont les producteurs dont les fèves passent par les centres d’excellence de traitement post-récolte du cacao, que le Conseil interprofessionnel du cacao et du café et ses partenaires ont entrepris de construire dans certains bassins de production du pays, dans l’optique d’améliorer la qualité du produit.

Grâce à leur qualité hautement améliorée, le prix du kilogramme des fèves traitées dans ces structures dotées d’équipements spéciaux pour le séchage, se négocie actuellement «au-delà de 2,5 euros», soit plus de 1 600 francs Cfa, indique le ministre du Commerce.

Fort de cet avantage, l’Interprofession cacao-café du Cameroun, apprend-on, entend non seulement présenter les fèves des centres d’excellence aux International Cocoa Awards 2019, mais aussi «introduire tous les groupes New Generation (jeunes recrutés et encadrés pour rajeunir la force de production dans les filières cacao et café) dans le processus de promotion du cacao d’excellence, via l’implantation des centres de traitement post-récolte du cacao».

En clair, l’Interprofession cacao-café va démultiplier ces centres d’excellence dans le pays, avec pour ambition à terme, d’en construire dans toutes les 36 localités du pays dans lesquelles s’affairent plus de 1 500 jeunes producteurs de cacao issus du programme New Generation, lequel a permis de créer plus de 2 500 hectares de nouvelles cacaoyères au Cameroun, en 7 ans.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi:

27-02-2019 - En 3 ans, 76 jeunes camerounais vont créer au moins 228 hectares de nouvelles cacaoyères dans la région du Centre

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n85: Mai 2019

L’émergence du Private Equity au Cameroun

Rencontre avec le DG de Jumia Cameroun



Business in Cameroon n75: May 2019

Private Equity emerges in Cameroon

Interview with the Managing Director of Jumia Cameroon


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev