logoIC
Yaoundé - 24 septembre 2022 -
Economie

Budget : le Cameroun peine à tenir compte de l’égalité homme-femme, malgré les instructions de Paul Biya

Budget : le Cameroun peine à tenir compte de l’égalité homme-femme, malgré les instructions de Paul Biya

(Investir au Cameroun) - Dans sa récente circulaire relative à l’intégration et à l’évaluation de la budgétisation sensible au genre (c’est-à-dire qui tient en compte l’égalité homme-femme) le ministre des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze (photo), révèle que le gouvernement affiche une résistance sur la question, malgré des instructions du président de la République, Paul Biya.

« S’agissant du budget de l’État, en dépit des circulaires présidentielles qui insistent sur la nécessité de la prise en compte au niveau de la préparation du budget, des insuffisances demeurent pour ce qui est de la considération des besoins, intérêts et préoccupations spécifiques des hommes, et des femmes, des filles et garçons dans les projets de performance annuels des départements ministériels », écrit le Minfi.

En outre, ajoute le responsable, les mesures déployées et les ressources consacrées à la réduction des inégalités entre les hommes et les femmes dans le budget restent « insignifiantes ». Il souligne que les plans, programmes, stratégies et budgets publics qui énoncent les priorités de développement ne prennent pas suffisamment en compte les engagements en faveur de l’égalité homme-femme.

Pour pallier la situation, indique le Minfi, le gouvernement entend désormais faire de la prise en compte systématique du genre dans le budget de l’État, un crédo adossé aux objectifs de développement durable de l’Agenda 2030, en cohérence avec la Stratégie nationale de développement 2020-2030 (SND30). Dans ce sens, précise le Minfi, la budgétisation sensible au genre n’est pas un budget séparé pour les femmes ni la ségrégation budgétaire, avec des crédits affectés séparément aux hommes et aux femmes dans le budget général. Elle ne consiste pas forcément à augmenter les dépenses des programmes ciblés pour les femmes ; elle vise plutôt une allocation optimale et adéquate de ressources pour contribuer à l’égalité entre femmes et hommes et l’autonomisation des femmes. Ce qui se traduit dans les programmes et actions, à travers la définition des objectifs et indicateurs sensibles au genre.

Considérée comme une innovation, l’application de la budgétisation sensible au genre a été fixée pour 2022, selon la circulaire signée le 30 août 2021 par le président de la République. « Pour 2022, le document budgétaire sensible au genre devra concerner, à titre pilote, les départements ministériels en charge de l’agriculture, de l’élevage, de la décentralisation, de l’éducation de base, des enseignements secondaires, de la santé, des affaires sociales et de la promotion de la femme », pouvait-on lire dans le document. Mais, selon le Minfi, ces instructions présidentielles ont été très peu respectées.

En matière d’égalité homme-femme, le Cameroun est mal classé. Selon le rapport sur le développement humain 2020, l’Indice d’inégalité du genre (IIG) est de 0,560. Ce qui classe le pays au 141e rang mondial sur 162. Aussi, à en croire l’ONG internationale GenCap, les discriminations entre filles et garçons, femmes et hommes restent un obstacle majeur au développement humain au Cameroun. En effet, selon GenCap, 39% de la population nationale vit sous le seuil de pauvreté. Ce taux s’élève à 51,5% pour les femmes. 79,2% d’entre elles sont en situation de sous-emploi.

Sylvain Andzongo

affaires-glencore-et-sinosteel-au-cameroun-cas-pratiques-du-besoin-de-plus-de-transparence-sur-les-contrats-extractifs
Durant le mois de mai 2022, le Cameroun a connu une polémique à propos d’une convention d’exploitation de fer signée entre son gouvernement...
reconstruction-de-raffinerie-de-la-sonara-le-trader-suisse-vitol-se-positionne
Le trader suisse Vitol SA est intéressée par la reconstruction de la raffinerie de la Société nationale de raffinage (Sonara) du Cameroun, ravagée par un...
titres-publics-de-la-beac-avec-plus-de-81-de-l-encours-les-prets-de-plus-d-un-an-dominent-le-marche
Selon la Cellule de règlement et de conservation des titres (CRCT) de la Beac, la structure des titres sur le marché des titres publics à fin août 2022...
bvmac-la-premiere-cotation-de-l-emprunt-obligataire-2022-2029-de-l-etat-du-cameroun-annoncee-pour-le-28-septembre
Le 6e emprunt obligataire de l’État du Cameroun (2022-2029), qui avait permis au pays de lever 235 milliards de FCFA sur la Bourse des valeurs...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev