logoIC
Yaoundé - 17 décembre 2018 -
Electricité

« Nachtigal sera la plus grande centrale hydroélectrique à capitaux majoritairement privés d’Afrique », selon Koffi Klousseh d’Africa50

« Nachtigal sera la plus grande centrale hydroélectrique à capitaux majoritairement privés d’Afrique », selon Koffi Klousseh d’Africa50

(Investir au Cameroun) - A en croire Koffi Klousseh, le directeur du développement des projets à Africa50, la plateforme panafricaine d'investissement dans les infrastructures, qui vient d’acquérir 15% des parts de l’Etat camerounais dans le projet Nachtigal (420 MW), cette infrastructure énergétique «sera la plus grande centrale hydroélectrique à capitaux majoritairement privés d’Afrique. Elle appuiera les réformes en cours dans le secteur de l’énergie au Cameroun et servira d’exemple pour le développement d’autres projets similaires à l’avenir».

La particularité de ce projet d’aménagement hydroélectrique, qui permettra d’un seul coup d’augmenter de 30% les capacités installées du Cameroun, est également exaltée par Elisabeth Huybens, la directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Cameroun, qui le présente comme étant «l’un des très rares partenariats public-privé (PPP) à avoir vu le jour dans le secteur de l’hydroélectricité en Afrique subsaharienne».

En effet, comme le démontre la géographie du capital de la Nachtigal Hydro Power Company (NHPC), entreprise en charge de la gestion du projet et de l’exploitation de la centrale qui sortira de terre dans la région du Centre du Cameroun, les privés prennent une part importante dans ce projet, en contrôlant 85% des actifs de l’entreprise du projet.

Concrètement, après les dernières transactions intervenues au sein de la Nachtigal Hydro Power Company, son actionnariat se présente désormais ainsi qu’il suit : 40% pour EDF, 20% pour la Société financière internationale (SFI), 15% pour l’Etat du Cameroun, 15% pour Africa50 et 10% pour STOA Infra & Energy.

 

BRM

Lire aussi:

03-12-2018 - Quatre banques locales injectent 120 milliards FCFA dans le projet de construction du barrage de Nachtigal (420 MW), au Cameroun  

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n79: Novembre 2018

Le secteur financier camerounais se digitalise à grande vitesse

L’anacarde, un vaste potentiel de revenus et d’emplois



Business in Cameroon n69: November 2018

Cameroon’s finance sector goes through rapid digitalization

Cashew, a sector with great potential, both for revenues and job creation


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev