logoIC
Yaoundé - 24 janvier 2021 -

BannerICBC2021

Energie

Le Cameroun et le Congo allouent 2 milliards de FCFA pour étudier le projet du barrage transfrontalier de Chollet

Le Cameroun et le Congo allouent 2 milliards de FCFA pour étudier le projet du barrage transfrontalier de Chollet

(Investir au Cameroun) - Basile Atangana Kouna, ministre camerounais de l’Eau et de l’énergie et ses homologues Congolais, Serge Blaise Zoniaba, et Centrafricain, Léopold Mboli Fatran, ont procédé le 28 décembre 2016 à Yaoundé, à la signature d’un protocole d’accord relatif au projet d’aménagement hydroélectrique du barrage de Chollet (600 MW) sur le cours du fleuve Dja et des lignes électriques associées.

Au cours de cette cérémonie, Basile Atangana Kouna a indiqué que l’année 2017 sera décisive dans la mise en œuvre pour ce projet structurant à caractère intégrateur dans la sous-région Afrique centrale. Car, selon ses dires, « il sera question avec les moyens financiers disponibles de prendre toutes les dispositions pour la sélection d’un bureau d’études techniques pour le démarrage des études de faisabilité du projet, mettre sur pied une stratégie de financement du projet, s’assurer le respect du planning d’exécution du projet ».

D’ores et déjà, la partie camerounaise a déjà alloué un montant de 1,09 milliard de FCFA au titre des exercices 2015, 2016, 2017. Le Congo, lui, a déjà contribué à hauteur de 950 millions de FCFA au titre de l’exercice 2017. Soit un total de 2,04 milliards de FCFA disponibles. Le budget au titre de l’année 2017 a été arrêté à 1,9 milliard de FCFA. Au cours de cet exercice, il sera question d’installer la direction du projet à Brazzaville, au Congo, au mois de janvier prochain.

Le barrage de Chollet coûtera entre 354 et 670 milliards de FCFA selon l’option d’aménagement qui sera mise en place par l’entreprise chinoise Sinohydro. L’énergie produite servira à alimenter le Cameroun, le Congo, la Centrafrique.

Sylvain Andzongo

contributions-statutaires-la-cemac-reclame-80-milliards-de-fcfa-a-ses-etats-membres
A fin 2020, les États membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) ont accumulé des arriérés de versement de la...
ai-africa-week-quel-s-futur-s-pour-l-intelligence-artificielle
  Du 25 au 29 janvier 2021, le réseau des Orange Digital Center organise la première édition de l’AI Africa Week, une semaine de conférences, de cas...
cacao-cafe-un-nouveau-guichet-de-subventions-pour-les-producteurs-camerounais
Dans une interview parue ce mois dans le magazine d’informations du ministère de l’Agriculture, Samuel Donatien Nengue, l’administrateur du Fonds de...
en-cinq-ans-le-programme-de-promotion-de-l-entrepreneuriat-jeune-a-cree-2-000-entreprises-54-de-taux-de-realisation
Le Programme de promotion de l’entrepreneuriat jeune (Pea-jeune), financé par le Fonds international de développement agricole (Fida), affiche un taux de...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n104 Décembre 2020

L’émergence d’une industrie automobile camerounaise


La bataille du « Made in Cameroon »


Business in Cameroon n94-95: Décembre-2020

The rise of Cameroon’s automotive industry


The «Made in Cameroon» war

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev