logoIC
Yaoundé - 04 décembre 2022 -
Environnement

Le Cameroun réaffirme l’interdiction des emballages en plastique sur son territoire dès le 1er avril 2014

Le Cameroun réaffirme l’interdiction des emballages en plastique sur son territoire dès le 1er avril 2014

A compter du 1er avril 2014, la fabrication, l’importation et la commercialisation des emballages non biodégradables (plastiques) sont interdites sur l’ensemble du territoire camerounais. Telle est la teneur d’un communiqué de rappel que vient de rendre public le ministre camerounais de l’Environnement, de la Protection de la nature et du Développement durable, Pierre Hélé (photo).

Ce dernier prévient les contrevenants à cette mesure que «dès le 1er avril, les inspecteurs et contrôleurs environnementaux appuyés par les autorités administratives procéderont à la saisie et à la destruction des stocks des emballages non biodégradables aux frais des promoteurs».

Mais en attendant cette date butoir, souligne ce membre du gouvernement camerounais, «du début de l’année 2014 au 31 mars, les inspecteurs et contrôleurs environnementaux vont visiter et sensibiliser les différentes structures de fabrication et d’importation de ces emballages, d’une part, et d’autre part, celles de fabrication des emballages biodégradables».

C’est depuis le 12 août 2013, que le ministre Pierre Hélé a annoncé l’interdiction des emballages en plastique sur le territoire camerounais. Selon les statistiques officielles, les déchets plastiques sont évalués à 10% des six millions de tonnes d’ordures produites chaque jour sur le territoire camerounais.

Lire aussi

19-08-2013 - Des usines de production des emballages biodégradables à construire au Cameroun avant avril 2014

14-08-2013 - Le secteur des emballages plastiques doit mettre fin à ses activités en mars 2014

30-08-2013 - Le revers de l’exigence des emballages biodégradables au Cameroun

btp-le-cameroun-a-entretenu-moins-de-1-de-son-reseau-routier-au-cours-de-l-annee-2022-faute-de-financements
Selon les chiffres révélés le 25 novembre 2022 à l’Assemblée nationale par le Premier ministre, Joseph Dion Nguté, lors de la présentation du programme...
le-gicam-elabore-une-charte-pour-ameliorer-les-relations-d-affaires-entre-grandes-entreprises-et-pme
Le 30 novembre 2022, le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), la plus puissante organisation patronale du pays, a officiellement lancé la...
e-commerce-energie-infrastructures-les-emirats-arabes-unis-en-prospection-au-cameroun
Le ministre d’État au Commerce extérieur des Émirats arabes unis, Thani Bin Ahmed Al-Zeyoudi, accompagné d’une dizaine d’investisseurs ont été reçus, le...
commerce-exterieur-le-deficit-du-cameroun-s-aggrave-en-2021-7-5-malgre-la-hausse-des-exportations-32-8
Au cours de l’année 2021, le déficit commercial du Cameroun s’est aggravé, atteignant 1 478 milliards de FCFA, contre 1 375 milliards de...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev