logoIC
Yaoundé - 19 avril 2024 -
Finance

Elite Capital Securities, membre du consortium et chef de file de l'emprunt obligataire de 50 milliards de Fcfa de la BDEAC

Elite Capital Securities, membre du consortium et chef de file de l'emprunt obligataire de 50 milliards de Fcfa de la BDEAC

( ELITE CAPITAL) - Elite Capital Securities Central Africa S.A est membre du consortium Arrangeur et chef de file de l’Emprunt Obligataire multi-tranches de 50 milliards de Fcfa de la Banque de développement des états de l’Afrique centrale (BDEAC). Société de Bourse, Elite Capital Securities Central Africa S.A est agréée par la Commission de Surveillance du marché financier de l’Afrique Centrale (COSUMAF), admise au Dépositaire Central Unique (BEAC) et a pour place de cotation la Bourse des Valeurs Mobilières de l’Afrique Centrale (BVMAC).

Elite Capital Securities Central Africa S.A, en tant que Co-arrangeur, avec d’autres membres du Consortium, va accompagner l’émetteur, la Banque de développement des états de l’Afrique centrale (BDEAC) en vue de réaliser une opération d’emprunt obligataire par appel public à l’épargne, d’un montant de 50 milliards de Fcfa. Il s’agit d’un Emprunt Obligataire multi-tranches par Appel Public à l’Epargne « BDEAC (6,20% - 5,95% - 4,70%) Net 2024-2031 ». L’Emprunt Obligataire de 50 milliards constitue la 1ère phase d’un programme de 100 Milliards de Fcfa. A travers cette opération, la BDEAC entend financer partiellement les projets de son plan stratégique AZOBE 2023-2027.

La période de souscription s’étend du 04 au 22 mars 2024, le prix de l’obligation est de 10 000 Fcfa pour une souscription minimale de 10 obligations. Pendant la période susmentionnée, Elite Capital Securities Central Africa S.A va se tourner vers de potentiels investisseurs, personnes physiques et morales pour recueillir leurs souscriptions afin de mobiliser les fonds sollicités.

Rappelons que la société de bourse qui a son siège à Bastos - Yaoundé, entrée Ambassade de Chine, 2e étage immeuble ICON est une filiale de la Holding financière Elite Capital Group S.A et a un capital social 1 150 000 000 de Fcfa. Elle offre entre autres services : l’Ingénierie financière, la tenue et conservation des titres, les Opérations sur le marchés financier, le Conseil financier et la Dématérialisation des valeurs mobilières.

Elite Capital Securities Central Africa S.A a participé en 2023, en qualité d'Agent Placeur, à l'émission obligataire par appel public à l'épargne de l'Etat du Cameroun qui a permis de mobiliser 177 Milliards de FCFA sur le Marché Financier Régional, et à celle de l'Etat du Gabon pour un montant de 150 Milliards de FCFA. Elle a été Centralisateur de l'attribution de 10 459 actions gratuites issues de l'opération d'augmentation du capital par incorporation de la prime d'émission pour le compte de la Régionale Bank en 2022. Elle a également participé au syndicat de placement de l'augmentation du capital par émission d'actions nouvelles de la SCG-Ré dans le cadre de son introduction en bourse. Au mois de décembre 2023, elle a bouclé avec succès la première émission de TCN d’Alios Finance Cameroun.

capital copy

 

le-cameroun-confie-un-contrat-de-10-ans-a-l-ivoirien-impact-palmares-r-d-pour-la-securisation-de-son-visa-electronique
Le ministère des Relations extérieures a révélé que la société ivoirienne Impact Palmarès R&D SAS va gérer pendant 10 ans, renouvelables, son service...
capitalisation-boursiere-la-bvmac-toujours-loin-de-ses-objectifs-malgre-une-hausse-de-pres-de-37-en-2023
Selon le dernier rapport sur la politique monétaire de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), publié en mars 2024, l’activité boursière dans la...
visas-d-etudes-en-france-erratum
Le communiqué "Visa d’études en France : 7 structures spécialisées dans la fourniture d'attestations de virement irrévocable reconnues illégales",...
cemac-les-projets-miniers-devraient-porter-la-croissance-moyenne-annuelle-a-3-7-entre-2025-et-2027-beac
Après un taux de croissance économique de 3,6% attendue dans la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale) en 2024, soit son plus...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev