logoIC
Yaoundé - 13 décembre 2019 -
Gestion publique

Deux Camerounaises parmi les 20 lauréates du Prix jeunes talents Afrique subsaharienne 2019 pour les femmes et la science

Deux Camerounaises parmi les 20 lauréates du Prix jeunes talents Afrique subsaharienne 2019 pour les femmes et la science

(Investir au Cameroun) - Le Prix jeunes talents Afrique subsaharienne pour les femmes et la science a révélé ses lauréats 2019 le 21 novembre 2019 au cours d’une cérémonie à Dakar, la capitale sénégalaise.

Parmi les 20 chercheuses africaines récompensées au cours de ce concours organisé par la Fondation lancée par la firme de cosmétique l’Oréal, en partenariat avec l’Unesco, l’on retrouve deux Camerounaises. Il s’agit d’Ines Ngoh, doctorante à l’université de Buea et pensionnaire d’une unité de recherche en Gambie. Ses travaux de recherche sont intitulés « comprendre les variations génétiques utilisées par les populations naturelles de parasites du paludisme».

L’autre lauréate camerounaise est Francine Tankeu, doctorante à l’université de Yaoundé. Les travaux ayant conduit cette chercheuse au sacre sont intitulés : « soigner la leucémie en alliant biochimie et pouvoir des plantes ».

 « Parmi les chercheurs mondiaux, on compte seulement 2,4% de scientifiques africains, dont à peine 30% sont des femmes. Aujourd’hui, il n’y a pas assez de femmes scientifiques en Afrique. À travers le Prix Jeunes Talents Afrique subsaharienne, nous mettons en avant et soutenons les extraordinaires chercheuses du continent qui sont indispensables pour développer une recherche inclusive en Afrique, pour l’Afrique et menée par des Africaines », a déclaré Alexandra Palt, directrice générale de la Fondation L’Oréal.

Les jeunes talents sont reçus un soutien financier pour leurs travaux scientifiques, grâce à des dotations de 10 000 € (6,5 millions de FCFA) pour les doctorantes et de 15 000 € (10 millions de FCFA) pour les post-doctorantes.

Créé en 1998, le programme « Pour les femmes et la science » vise à promouvoir les femmes dans le monde de la recherche scientifique.

BRM

le-dga-de-kct-le-concessionnaire-du-terminal-a-conteneurs-du-port-de-kribi-limoge
Dans un communiqué signé le 12 décembre 2019, Eric Lavenu, le directeur général de Kribi Conteneurs Terminal (KCT), co-entreprise formée par Bolloré,...
le-gicam-demande-des-clarifications-sur-le-regime-de-zones-economiquement-sinistrees-en-vigueur-dans-trois-regions-du-cameroun
Le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam) vient de se prononcer sur les décrets signés le 2 septembre 2019 par le Premier ministre, Joseph Dion...
yaounde-sera-dotee-d-une-autoroute-de-12-3-km-a-11-echangeurs-pour-un-cout-de-276-milliards-fcfa-a-mobiliser-aupres-de-la-chine
Yaoundé, la capitale du Cameroun, affichera une belle allure d’ici cinq ans grâce à la section urbaine de l’autoroute Yaoundé-Nsimalen. Un contrat...
le-cameroun-revendique-une-production-de-289-764-tonnes-de-poissons-a-fin-octobre-2019
Selon les données recueillies auprès du ministère de l’Élevage (Minepia), au cours des dix premiers mois de l’année 2019, les estimations des...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n91: Novembre 2019

Le poids croissant des banques marocaines au Cameroun


Le Made in Cameroon progresse dans les supermarchés


Business in Cameroon n81: November 2019

The growing weight of Moroccan banks in Cameroon


Made in Cameroon products gradually take over supermarkets

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev