logoIC
Yaoundé - 02 juillet 2022 -
Gestion publique

OMC : le Cameroun obtient l’organisation de la 13e conférence ministérielle prévue en 2024

OMC : le Cameroun obtient l’organisation de la 13e conférence ministérielle prévue en 2024

(Investir au Cameroun) - Selon le ministère du Commerce (Micommerce), le Cameroun organisera la 13e conférence ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce qui se tiendra en 2024. Le pays a obtenu cette organisation lors de la 12e édition de la même rencontre qui se tient à Genève depuis le 12 juin 2022.

À en croire cette administration, cette « grande victoire » est à mettre à l’actif de la diplomatie camerounaise, conduite « de manière éclairée » par le chef de l’État Paul Biya, et de « l’entregent et le doigté » du ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana. Il était le chef de la délégation du Cameroun et porte-parole des pays africains à la 12e conférence ministérielle de l’OMC à Genève, en Suisse.

Selon le Mincommerce, cette conférence est un événement de classe mondiale qui accueillera plus de 5 000 délégués et acteurs du commerce international venant des 164 pays membres. C’est au cours de cette grand-messe que les membres de l’OMC discutent des orientations et des réformes sur le commerce mondial.

À Genève, le Cameroun a plaidé pour un aggiornamento des règles du commerce mondial actuellement défavorable à l’Afrique. Le pays s’est alors déclaré disponible pour examiner les problématiques relatives à l’insécurité alimentaire, qui menace une part importante de la population mondiale ; la dérégulation des chaînes d’approvisionnement, qui empêche les pays les plus pauvres de tirer parti du commerce international ; la contribution du commerce à la résorption de la pandémie du coronavirus, notamment à travers la facilitation de la production et de l’accès au vaccin ; le déséquilibre des règles mondiales dans le secteur de l’agriculture.

S.A.

Lire aussi :

16-06-2022-OMC : pour sauver l’Afrique de la faim, le Cameroun plaide pour une révision des règles du commerce mondial

oapi-le-mandat-du-dg-l-ivoirien-denis-bohoussou-renouvele-apres-des-mois-de-crise
Le Conseil d’administration vient d’accorder un second et dernier mandat à l’Ivoirien Denis Bohoussou Loukou à la tête de l’Organisation africaine de la...
projet-de-bus-rapides-de-douala-la-banque-mondiale-approuve-un-pret-de-260-8-milliards-de-fcfa-78-du-cout-global
Le 2 juin 2022, apprend-on de source officielle, le Conseil d’administration de la Banque mondiale a approuvé en faveur du Cameroun, un prêt d’un...
croos-change-de-nom-et-devient-avi-center
Assurer la sécurité des ressources financières des étudiants, pour leur garantir plus de sérénité pendant leurs études en France. Situé en plein cœur du...
le-contrat-de-l-equipementier-francais-le-coq-sportif-resilie-par-la-federation-camerounaise-de-football
Alors que son contrat devrait s’achever en 2023, l’équipementier français « Le Coq Sportif » vient de voir son contrat résilier par la...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev