logoIC
Yaoundé - 19 avril 2024 -
Gestion publique

La balance commerciale du Cameroun vis-à-vis du Gabon déficitaire en 2022

La balance commerciale du Cameroun vis-à-vis du Gabon déficitaire en 2022

(Investir au Cameroun) - Dans ses échanges commerciaux avec le Gabon, le Cameroun a enregistré un déficit de 32,8 milliards de FCFA en 2022, apprend-on du rapport sur le commerce extérieur du Cameroun en 2022, rendu public au cours de ce mois de février 2024, par l’Institut national de la statistique (INS). Selon ce document, le Cameroun a acheté chez son voisin 63 100 tonnes de marchandises pour une valeur totale de 58 milliards de FCFA et n’a vendu que 33 000 tonnes de marchandises pour une valeur de 25,2 milliards de FCFA.

En 2021, la balance commerciale du Cameroun vis-à-vis du Gabon était pourtant excédentaire. Le pays de Paul Biya avait exporté 38 900 tonnes de marchandises d’un montant de 27,2 milliards de FCFA contre des importations de 38 200 tonnes d’un montant de 23 milliards de FCFA.

Avec 1,2% des importations africaines du Cameroun, le Gabon se positionne en 2022 comme le 3e fournisseur africain du pays derrière le Maroc et la Côte d’Ivoire. En 2021, il occupait la 8e place. Et avec 0,7% des exportations du Cameroun en 2022, le Gabon est désormais le 5e client africain du Cameroun derrière le Tchad (1er client africain), l’Afrique du Sud, la République centrafricaine et le Nigéria. En 2021, le pays était pourtant la 3e destination des produits camerounais en Afrique.

L’INS ne précise pas les produits échangés entre les deux pays au cours de la période sous-revue. Mais, l’on sait que le Cameroun s’approvisionne en huile de palme au Gabon pour combler son déficit. Ce déficit est croissant d’année en année. Il est passé par exemple de 130 000 tonnes en 2020 à 160 000 tonnes en 2022, selon les données de l’Association des raffineurs des oléagineux du Cameroun (Asroc).

Le Cameroun quant à lui exporte au Gabon des produits alimentaires notamment des fruits et légumes. Ces exportations pourraient encore baisser dans les années à venir. Car, le Gabon travaille depuis quelques années à son autosuffisance alimentaire et même à devenir un exportateur de tomates, d’oignons, des pastèques vers la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Guinée équatoriale, Centrafrique, Tchad).

Sandrine Gaingne

le-cameroun-confie-un-contrat-de-10-ans-a-l-ivoirien-impact-palmares-r-d-pour-la-securisation-de-son-visa-electronique
Le ministère des Relations extérieures a révélé que la société ivoirienne Impact Palmarès R&D SAS va gérer pendant 10 ans, renouvelables, son service...
capitalisation-boursiere-la-bvmac-toujours-loin-de-ses-objectifs-malgre-une-hausse-de-pres-de-37-en-2023
Selon le dernier rapport sur la politique monétaire de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), publié en mars 2024, l’activité boursière dans la...
visas-d-etudes-en-france-erratum
Le communiqué "Visa d’études en France : 7 structures spécialisées dans la fourniture d'attestations de virement irrévocable reconnues illégales",...
cemac-les-projets-miniers-devraient-porter-la-croissance-moyenne-annuelle-a-3-7-entre-2025-et-2027-beac
Après un taux de croissance économique de 3,6% attendue dans la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale) en 2024, soit son plus...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev