logoIC
Yaoundé - 04 mars 2021 -
Gestion publique

Le fournisseur public d’eau Camwater veut acquérir 11 500 compteurs de consommation

Le fournisseur public d’eau Camwater veut acquérir 11 500 compteurs de consommation

(Investir au Cameroun) - Le directeur général de la Cameroon water utilities corporation (Camwater), Gervais Bolenga, vient de lancer un appel d’offres national pour la fourniture de 11 500 compteurs de consommation d’eau des abonnés.

Les prestations objet de l’appel d’offres comprennent : la fourniture de 10 000 compteurs de diamètre 15 mm avec paire de raccord, joint et clapet ; la fourniture de 1000 compteurs de diamètre 20 mm avec paire de raccord, joints et clapet ; et la fourniture de 500 compteurs de diamètre 20 mm avec paire de raccord, joints et clapet. Les commandes seront effectuées en deux tranches représentant chacune approximativement la moitié des quantités totales prévues par le marché.

Le coût prévisionnel des prestations à l’issue des études préalables pour l’acquisition de ces compteurs est de 363,11 millions de FCFA. L’ouverture des pièces administratives, des offres techniques et financières se fera à la Camwater, à Douala, le 23 février 2021.

L’acquisition de ces compteurs classiques, explique-t-on à Camwater, intervient dans un contexte où l’entreprise a à cœur d’augmenter la connexion des ménages à l’eau potable. Le taux moyen d’accès à cette denrée de première nécessité pour l’instant est de 77% en milieu urbain et 45% en milieu rural, selon l’Institut national de la statistique.

À l’avenir, Camwater compte abandonner ces compteurs classiques pour basculer à ceux dits intelligents pour éviter les contestations de factures. Car avec les « classiques », la relève manuelle de l’index de consommation fait souvent l’objet de querelles entre les consommateurs et l’entreprise. Avec les compteurs intelligents, assure l’entreprise, tout se fera de manière électronique et automatique. Il y aura moins de contestations.

« Le projet de compteurs intelligents est juste dans sa phase expérimentale et seulement dans deux sites pilotes : Bonaberi et Odza. 1 500 ménages sont concernés. Et la phase expérimentale va durer un an [2021]. À terme, on va arrêter l’acquisition des compteurs classiques qui seront remplacés progressivement par les compteurs intelligents », explique une source autorisée à Camwater.

S.A.

reouverture-officielle-annoncee-du-corridor-douala-bangui-ferme-depuis-3-mois-pour-insecurite-en-rca
Des sources autorisées au sein de l’administration douanière camerounaise annoncent la réouverture officielle du corridor Douala-Bangui fermé depuis près...
sur-prescription-de-l-omc-le-cameroun-prepare-un-programme-national-d-elaboration-des-normes-pour-2022
Charles Booto à Ggon, le Directeur général de l’Agence des normes et de la qualité (Anor), a lancé, pour la période de février-avril 2021, un appel à...
la-banque-europeenne-d-investissement-pourrait-entrer-dans-le-capital-de-la-bdeac
Nikolaos Miliniatis, chef de la Représentation de la Banque européenne d’investissement (BEI) pour l'Afrique centrale, a été reçu le 2 mars à Brazzaville...
les-propositions-de-l-expert-camerounais-alain-symphorien-ndzana-biloa-pour-une-meilleure-fiscalite-internationale
La Covid-19 est venue exposer davantage le besoin pour les pays, notamment ceux qui disposent de ressources financières modestes, de pouvoir mobiliser...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n106 Janvier 2021

Le Cameroun passe à la phase industrielle


Mathurin Kamdem, un patriote déterminé


Business in Cameroon n96: January-2021

Cameroon moves to the industrial phase


Mathurin Kamdem, a determined patriot

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev