logoIC
Yaoundé - 24 septembre 2022 -
Transport

Yango et Bee Group s’associent « pour une meilleure mobilité au Cameroun »

Yango et Bee Group s’associent « pour une meilleure mobilité au Cameroun »

(YANGO) - Yango, un service international de commande de courses en ligne, a annoncé hier, jeudi 11 août 2022 la signature d'un protocole d'accord avec Bee Group, société de transport camerounaise. L'objectif de ce protocole d'accord est de travailler à la mise en place d'un service de covoiturage innovant et moderne pour la population camerounaise dans le but d'améliorer la qualité de vie au Cameroun.

Lancé le 14 juillet dernier, le Cameroun devient ainsi le premier marché mondial où Yango lance un service de commande de transport à moto. Ce nouveau service a été mis en place grâce au partenariat avec Bee Group, qui possède l'une des plus grandes flottes de motos à Douala, et plusieurs autres partenaires importants.

1 service

Didier Theze, Country Manager de Yango au Cameroun : “Nos partenaires sont très importants pour nous, car ils nous aident à contribuer à la transformation positive du secteur des transports dans le pays. Et en plus, c’est un partenariat gagnant-gagnant pour tout le monde. Depuis janvier, nous avons multiplié par 5 le nombre de voyages, et le nombre de nos chauffeurs partenaires a été multiplié par 4. Je suis très heureux qu'aujourd'hui nous ayons signé cet accord avec Bee, et j'espère qu'en conjuguant nos efforts et notre savoir-faire, nous obtiendrons de meilleurs résultats.

Patrick Timani, PDG et cofondateur de BEE Group : « La moto est l'un des modes de transport les plus populaires au Cameroun et dans d'autres pays francophones, mais le secteur de transport à moto n’est pas organisé. Nous pensons que nous pouvons apporter un grand changement en proposant un nouveau service moderne qui rendrait le transport à moto pratique et confortable. Nous sommes heureux de nous associer à Yango, un service international, pour donner à tous les camerounais la possibilité d’arriver à leurs destinations à temps et en toute sécurité. »

1 yango

affaires-glencore-et-sinosteel-au-cameroun-cas-pratiques-du-besoin-de-plus-de-transparence-sur-les-contrats-extractifs
Durant le mois de mai 2022, le Cameroun a connu une polémique à propos d’une convention d’exploitation de fer signée entre son gouvernement...
reconstruction-de-raffinerie-de-la-sonara-le-trader-suisse-vitol-se-positionne
Le trader suisse Vitol SA est intéressée par la reconstruction de la raffinerie de la Société nationale de raffinage (Sonara) du Cameroun, ravagée par un...
titres-publics-de-la-beac-avec-plus-de-81-de-l-encours-les-prets-de-plus-d-un-an-dominent-le-marche
Selon la Cellule de règlement et de conservation des titres (CRCT) de la Beac, la structure des titres sur le marché des titres publics à fin août 2022...
bvmac-la-premiere-cotation-de-l-emprunt-obligataire-2022-2029-de-l-etat-du-cameroun-annoncee-pour-le-28-septembre
Le 6e emprunt obligataire de l’État du Cameroun (2022-2029), qui avait permis au pays de lever 235 milliards de FCFA sur la Bourse des valeurs...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev