logoIC
Yaoundé - 18 mai 2022 -
Agriculture

Le brasseur SABC va devenir la Société anonyme des boissons du Cameroun pour marquer son ancrage agro-industriel

Le brasseur SABC va devenir la Société anonyme des boissons du Cameroun pour marquer son ancrage agro-industriel

(Investir au Cameroun) - Au cours des prochains mois, la Société anonyme des brasseries du Cameroun (SABC), le leader du marché brassicole dans le pays, va changer de dénomination. «De moins en moins, nous serons des brasseries et de plus en plus nous serons une agro-industrie. C’est la raison pour laquelle le “B” de SABC va être changé de “brasseries” en “boissons”, afin de devenir la Société anonyme des boissons du Cameroun pour refléter cette ambition », confie une source autorisée au sein de l’entreprise.

Cette mutation survient après la création de la Compagnie fermière du Cameroun (CFC), la nouvelle filiale du groupe SABC dédiée à l’agro-industrie. Cette unité agro-industrielle comprend une maïserie dans laquelle la SABC a investi 18 milliards de FCFA. Inaugurée le 5 novembre 2021 dans la localité de Mbankomo, cette usine permettra de produire 30 000 tonnes de gritz de maïs chaque année, au moyen de la transformation de 60 000 tonnes de maïs brut achetées auprès des producteurs locaux.

En plus de permettre à la SABC de satisfaire localement l’intégralité de ses besoins en gritz de maïs (10 000 tonnes continueront d’être achetées chaque année à Maïscam), la CFC sera également un acteur de la filière avicole camerounaise. « La Compagnie fermière du Cameroun entend apporter son expertise pour l’amélioration de l’offre en nutrition animale, avec la mise en place d’une ferme parentale qui produira 112 500 œufs à couver/semaine et d’un couvoir capable de produire 90 000 poussins d’un jour par semaine (…) », lit-on sur la fiche de présentation de l’entreprise.

Calculette en main, chaque année, la CFC ambitionne ainsi de produire 4,32 millions de poussins d’un jour, ainsi que 5,4 millions d’œufs à couver. Cet investissement survient dans un contexte où le Cameroun continue d’effectuer chaque année des importations massives de ces intrants avicoles depuis le Brésil, le Maroc ou la Turquie. Ce qui crée souvent des pénuries des poulets et une flambée des prix de la volaille sur le marché.

BRM 

Lire aussi :

01-11-2021 - Agro-industrie : le brasseur SABC inaugure sa maïserie de 18 milliards de FCFA ce 5 novembre 2021 à Mbankomo

14-10-2021 - La CFC, nouvelle filiale de la SABC, projette de produire 90 000 poussins et 112 500 œufs à couver par semaine

cemac-le-compte-d-operations-loge-au-tresor-francais-a-genere-des-interets-de-12-4-milliards-de-fcfa-14-7-en-2021
Les intérêts captés par la banque centrale des six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale) sur le compte d’opérations...
exportations-face-aux-incomprehensions-en-rca-le-cameroun-clarifie-sa-decision-de-renforcer-les-controles
Dans une note verbale datée du 13 mai 2022, l’ambassadeur du Cameroun en République centrafricaine (RCA) dément les informations de médias...
promotion-au-cameroun-l-office-national-du-cacao-et-du-cafe-forme-les-hoteliers-a-la-preparation-du-cafe-local
L’Office national du cacao et du café (ONCC) vient d’organiser à Kribi, cité balnéaire de la région du Sud du pays, un atelier de formation des maîtres...
exportations-face-aux-incomprehensions-en-rca-le-cameroun-clarifie-sa-decision-de-renforcer-les-controles
Dans une note verbale datée du 13 mai 2022, l’ambassadeur du Cameroun en République centrafricaine (RCA) dément les informations de médias...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n120:Avril 2022

Covid-19, guerre en Europe : des entreprises camerounaises vont souffrir


Albert Zeufack: « Le marché le plus important aujourd’hui, c’est l’Asie »


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev