logoIC
Yaoundé - 23 octobre 2021 -
Agriculture

Au Cameroun, une parlementaire lance un projet de création de 2000 hectares de cacaoyères et de bananiers plantains

Au Cameroun, une parlementaire lance un projet de création de 2000 hectares de cacaoyères et de bananiers plantains

(Investir au Cameroun) - Le 11 octobre 2021, la députée à l’Assemblée nationale du Cameroun, Berthe Nanga Mefant, a officiellement lancé dans la région de l’Est du pays, son micro-projet parlementaire baptisé « Programme d’appui aux femmes et jeunes pour la création des exploitations agricoles ». Étendu sur une période de 5 ans, apprend-on, ce programme ambitionne de créer dans les arrondissements d’Abong-Mbang, de Messamena, de Mbouanz et de Bebend, une zone agricole de 1 000 hectares de cacaoyères et 1 000 hectares de bananiers plantains.

Pour ce faire, la parlementaire a, dans un premier temps, mis à la disposition de 72 agriculteurs engagés dans la cacaoculture, une cargaison de 25 000 plants. « Je vais m’adresser à vous comme votre maman, votre sœur et votre aînée. En ma qualité d’ingénieure générale d’agriculture hors échelle, je puis vous assurer que la terre ne trompe pas. J’étais comme vous, j’ai cru en moi, et tout jeune j’ai aimé l’agriculture qui est devenue une passion. Vous pouvez aussi être de grands agriculteurs à votre tour, il suffit de creuser, de fouiller et de bêcher », a expliqué l’élue aux bénéficiaires de sa sollicitude.

Ce projet devrait induire une augmentation de la production cacaoyère aussi bien dans la région de l’Est qu’au niveau national au bout de la 2e année, en raison du temps mis par les plants pour entrer en production (18 mois seulement pour les variétés nouvelles). Par ailleurs, la zone agricole en gestation devrait permettre d’améliorer les revenus des populations des localités concernées à l’Est, qui est la 4e région la plus pauvre du Cameroun après les trois régions septentrionales, selon les chiffres officiels.

BRM

l-administration-provisoire-recrute-un-auditeur-pour-faire-la-lumiere-faillite-de-la-smid-a-douala
Après la prorogation de son mandat de six mois, à compter du 12 août 2021 par le tribunal de Première instance de Douala-Bonanjo, l’administrateur de la...
westend-farms-inaugure-son-projet-integre-de-production-et-de-commercialisation-de-la-viande-de-porc-au-cameroun
Le ministre camerounais de l’Elevage, Dr Taïga, a procédé le 20 octobre 2021 dans la localité de Ndokoa, dans la région du Centre du pays, a...
au-cameroun-mtn-s-associe-a-la-huawei-ict-competition-pour-promouvoir-les-jeunes-talents-dans-les-tic
Après l’étape de Yaoundé, la capitale, la filiale au Cameroun de l’équipementier chinois Huawei a procédé, le 20 octobre 2021 dans les locaux de l’Ecole...
exportations-grace-a-un-coup-de-pouce-de-fairtrade-la-php-vendra-sa-banane-un-peu-plus-chere-des-janvier-2022
A compter du mois de janvier 2022, les acheteurs de la banane produite au Cameroun par la société des Plantations du Haut Penja (PHP), filiale locale de...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n114 Octobre 2021

Dossier La place du Cameroun dans le commerce international


Henri-Claude Oyima : «BGFIBank Cameroun est vraiment l’une de nos success-stories.»


Business in Cameroon n104: October-2021

Dossier Where does Cameroon stand in international trade?


Henri-Claude Oyima : “BGFIBank Cameroon is truly one of our success stories.”

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev