logoIC
Yaoundé - 06 décembre 2021 -
Agriculture

L’agro-industriel Safacam redoute un 2è semestre 2021 difficile, après l’embellie des six premiers mois de l’année

L’agro-industriel Safacam redoute un 2è semestre 2021 difficile, après l’embellie des six premiers mois de l’année

(Investir au Cameroun) - La fin de l’année 2021 ne s’annonce pas rose pour la Société africaine forestière et agricole du Cameroun (Safacam), filiale de la Luxembourgeoise Société financière des caoutchoucs (Socfin). « Le second semestre 2021 devrait être plus difficile que le premier. Sur le marché de l’huile de palme, la baisse de production habituelle en fin d’année ne permet pas d’envisager une activité aussi soutenue qu’au cours du premier semestre. Concernant le caoutchouc, une incertitude demeure sur l’évolution des prix internationaux qui restent volatiles », annonce l’entreprise dans son tableau des activités au premier semestre 2021.

Ces projections plutôt pessimistes surviennent après un premier semestre 2021 marqué du sceau de l’embellie au sein de cette unité agro-industrielle listée à la Bourse des valeurs mobilière de l’Afrique centrale (Bvmac), basée à Douala, la capitale économique camerounaise. En effet, selon le tableau des activités de Safacam, en glissement annuel, le chiffre d’affaires (11,6 milliards de FCFA) et le résultat net (2,7 milliards de FCFA) ont respectivement connu une augmentation de 13 et 14%, à fin juin 2021.

Selon l’entreprise, deux principaux faits justifient cette performance. « Ces variations s’expliquent principalement par la reprise de l’activité caoutchouc, arrêtée en février 2020, à cause de la crise du coronavirus ; et une légère augmentation de la production et des ventes d’huile de palme de 4% par rapport à 2020 », explique Jean François Pajot, le directeur général de Safacam.

Mais, cette embellie, couplée aux craintes exprimées pour le second semestre 2021, ne semble pas rassurer les investisseurs sur le marché financier sous-régional, où la valeur Safacam ne fait pas courir grand monde. En effet, bien que restée stable à 19 000 FCFA l’action (plus petite valeur cotée en ce moment) au cours de la séance de cotation du 25 octobre 2021 sur la Bvmac, aucun titre Safacam n’a été transigé. Pourtant, révèle le « bulletin officiel de la cote », 382 actions de l’entreprise ont été proposées sur le marché, sans pouvoir trouver le moindre acheteur.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi:

30-04-2021 - Malgré un résultat en baisse de 15,6% en 2020, l’agro-industriel Safacam distribuera un dividende d’un milliard de FCFA

barrage-de-memve-ele-la-livraison-de-la-ligne-de-transport-renvoyee-aux-calendes-grecques
Contrairement aux annonces du ministre de l’Eau et de l’Énergie (Minee), Gaston Eloundou Essomba, lors d’une plénière spéciale à l’Assemblée nationale en...
le-cameroun-annonce-la-mise-en-place-du-numero-vert-1527-pour-denoncer-la-corruption-autour-des-titres-fonciers
Pièce cotée et prisée auprès des banquiers lorsqu’un opérateur économique veut obtenir un crédit au Cameroun, le titre foncier se verra appliquer une...
masse-salariale-des-agents-de-l-etat-en-2021-le-cameroun-passe-a-nouveau-a-cote-du-ratio-de-soutenabilite-de-la-cemac
Selon le Premier ministre (PM) camerounais, Joseph Dion Nguté, à fin août 2021, le ratio de soutenabilité de la masse salariale au sein de la Fonction...
le-cameroun-a-exporte-9-335-000-m3-de-gaz-naturel-liquefie-a-fin-octobre-2021-en-augmentation-de-34
Selon les informations du ministère de l’Eau et de l’Énergie (Minee), le Cameroun a exporté 9 335 000 m3 de gaz naturel liquéfié (GNL) à fin octobre...

Le classement des passeports africains selon leur puissance (au 3ème trimestre 2021)

InfographieTF classement puissance passeports africains

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n115 Novembre 2021

Adieu le cash Les Camerounais s’emparent de la monnaie électronique


Erwan Garnier: « Le secteur hôtelier camerounais va clairement se développer »


Business in Cameroon n105: November-2021

Forget cash, Cameroonians are in on e-money!


Erwan Garnier: “Clearly, the Cameronian hospitality sector will develop”

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev